Gabon : la Fegafoot dément tout accord avec Luis Fernandez

Pierre-Alain MounguenguiPierre-Alain Mounguengui

Annonces

Partagez!

Selon un communiqué de la fédération, un appel à candidatures, officiellement lancé le 2 avril dernier, court jusqu’au 22 avril prochain pour désigner le prochain sélectionneur des Panthères, en quête d’un souffle nouveau après leur élimination de la Can 2019.

Eliminée de la Coupe d’Afrique des nations (Can 2019) à la surprise générale, la sélection gabonaise de football tente de se relancer. Et cela passe par la recherche d’un nouveau sélectionneur, Daniel Cousin ayant été limogé de son poste après ce mémorable échec.

A ce sujet, un appel à candidatures a été lancé le 2 avril dernier par la Fédération gabonaise de football (Fegafoot). Aussi, la Fegafoot rejette-t-elle toute allusion d’un accord avec le Français Luis Fernandez.

«Sachant qu’un appel à candidatures, officiellement lancé le 2 avril dernier, court jusqu’au 22 avril prochain, la Fegafoot rejette toute allusion aux prétendues références qu’on lui prête au sujet de M. Fernandez, alors même que ledit appel à candidatures se veut transparent et impartial pour toute personne postulant à cet important poste », indique un communiqué de la fédération.

Ecarté de la Can 2019 après le match nul (1-1) concédé contre la Burundi lors de la dernière journée des éliminatoires, la sélection gabonaise tente de se restructurer.

Conséquence, Daniel Cousin, nommé en septembre 2018 après le limogeage de l’Espagnol José Antonio Camacho, a également été licencié par les autorités sportives gabonaises. 

Le ministre des Sports a annoncé qu’à l’issue de l’appel à candidatures lancé, un nouveau sélectionneur devrait être nommé au plus tard le 31 mai prochain pour sortir le football gabonais de cette période délicate.

LIRE AUSSI FEGAFOOT: démission, corruption et montages

Comments

commentaires

Actualité africaine

Leave a comment

Your email address will not be published.


*