Gabon : Le gouvernement dément la naissance de bébés sur des chaises au CHUL

Ads

Partagez!

Dans un communiqué, le ministre de la Santé réfute les allégations faisant état de bébés nés sur des chaises au Centre hospitalier universitaire de Libreville.

Depuis quelques jours, une photo représentant des nourrissons couchés sur des chaises en plastique suscite l’indignation sur les réseaux sociaux au Gabon. Selon la rumeur, ce cliché montre des «bébés nés sur des chaises» au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL). Ce que dément le ministre de la Santé, Max Limoukou, dans un communiqué publié le 19 octobre 2019.

«Les publications qui circulent sur les réseaux sociaux sont absolument dénuées de tout fondement et sont de nature à porter atteinte à la réputation du ministère de la Santé en général et du CHUL en particulier», écrit le membre du gouvernement. Ayant eu vent de cette rumeur, le ministre de la Santé a effectué une visite inopinée dans les maternités de certaines structures hospitalières de la capitale gabonaise.

Il est notamment allé au CHUL, au Centre hospitalier universitaire mère-enfant Fondation Jeanne Ebori (CHUMEFJE) et à l’Hôpital de la coopération sino-gabonais. «De cette visite, il en ressort que ces allégations sont totalement mensongères et calomnieuses», assure Max Limoukou. Il appelle les populations à la vigilance et leur demande «de ne pas prendre en considération ces accusations mensongères et diffamatoires à l’égard du CHUL».

La photo incriminée, devenue virale sur Internet, a en réalité été prise en août dernier à l’hôpital de Kawempe à Kampala, la capitale de l’Ouganda. La ministre ougandaise de la Santé avait reconnu la difficile prise en charge de nouveau-nés dans cet hôpital, assurant que ceux-ci ont été transférés vers une autre formation sanitaire pour désengorger l’hôpital de Kawempe.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire