Gabon : Le sens que Frank Nguema donne à son entrée au gouvernement

Frank Nguema, nouveau ministreFrank Nguema, nouveau ministre

Annonces

Partagez!

C’est un ancien soutien de Jean Ping. De surcroît, neveu du défunt André Mba Obame.

L’homme est un élu de la commune d’Akanda, 2è arrondissement. C’est surtout un ancien candidat indépendant dont l’ambition est de servir le pays. Sauf que les rumeurs fusent de son entourage assez perplexe qu’il a trahi son oncle. Il tente de démêler cet écheveau…

Dans l’équipe gouvernementale de Julien Nkoghe Bekale, un besoin pressant a fait qu’on ait recours à ses compétences d’homme de contacts comme il nous l’a montré en sillonnant tout Akanda et battre avant tout le monde une campagne de proximité. Nommé il y a quelques jours, cela a suffi pour provoquer un tollé auprès des faiseurs d’embarras et de chicanes. Lui qui traîne la réputation d’être resté longtemps dans la branche dite opposition radicale pour perpétuer le combat d’arrière-garde contre Ali Bongo Ondimba se voit devenir la cible des internautes qui tirent à boulets rouges sur le fulgurant self-made-man.

Ce à quoi le néo-ministre délégué répond avec lucidité en décrivant son parent comme « un homme d’action, dans la modernité et l’ouverture ». A-t-il pour cela réussi à convaincre ses obstructionnistes occasionnels ? Toujours est-il que son sens aigu de l’art politique lui sert à « concilier les oppositions apparentes mais fécondes ».

Ainsi donc Frank Nguema est avant tout un indépendant qui ne doit pas trop s’encombrer de ce regard biaisé pour lequel lui-même ne perçoit ni la motivation ni l’intérêt, car, à ses yeux, en tant qu’un « homme politique, si le Président de la République m’appelle au gouvernement, pourquoi dois-je me débiner puisque j’ai promis aux Akandais que je veux leurs suffrages pour participer à la construction du Gabon et contribuer au bonheur des Gabonais ? »

Pour le ministre délégué à la Forêt et à l’Environnement, le gouvernement est  le cénacle où les politiques partagent les mêmes goûts : Gabon d’abord. C’est le sens qu’il donne à son entrée dans le gouvernement, mis à part des considérations qui n’élèvent pas le monde politique gabonais qui clame toujours l’unité nationale.

LIRE AUSSI Gabon : Chaises musicales bitamoises

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Gabon : Le sens que Frank Nguema donne à son entrée au gouvernement"

Laisser un commentaire