Gabon : Le siège de la Poste ravagé par un incendie

Incendie au siège de la Poste gabonaiseIncendie au siège de la Poste gabonaise

Annonces

Partagez!

Les autorité rassurent que l’incident  produit dans la nuit du 23 au 24 janvier à Libreville ne va pas entraver le fonctionnement de l’entreprise. Jeudi déjà, certains fonctionnaires ont pu toucher leurs salaires auprès des guichets de la poste.

Selon le ministère d’Etat en charge de la Communication et de la Poste, d’importants dégâts ont été causés par cet incendie. Plusieurs services ont péri dans les flammes notamment le service informatique et les archives qui ont quasiment été détruit.

Cet incendie, faut-il le rappeler, survient au moment même où l’entreprise éprouve de nombreuses difficultés financières et des tensions du fait du plan de redressement imposé par les responsables et qui n’arrange pas du tout les salariés.Mais aussi dans un contexte marqué par des soupçons de malversations financières.

Bien plus, l’incident s’est produit à quelques jours du début de paiement des salaires des fonctionnaires et agents de l’État gabonais. Il faut souligner que de nombreux fonctionnaires gabonais touchent leurs salaires à la Poste à partir du 25 de chaque mois.

A cet effet, le gouvernement a tenté de rassuré les usages et clients, notamment les fonctionnaires sur la continuité des services de cette entreprise. A en croire Alain-Claude Bilie By Nze, il n’y aura pas arrêt des services, par conséquent, il n’y a pas d’inquiétudes à se faire.

Hier, de nombreux fonctionnaires ont pu toucher leurs salaires. Au moment où nous quittions les lieux certains étaient en rang devant les guichets de la Poste en attente d’un éventuel paiement.

Néanmoins, une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l’incendie encore jusque là inconnues.

LIRE AUSSI  Gabon : La grève des régies financières est-elle innocente ?

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Gabon : Le siège de la Poste ravagé par un incendie"

Laisser un commentaire