Gabon : L’école publique de Nzeng-Ayong Lac fait peau neuve

La Fondation Sylvia Bongo Ondimba à l'oeuvreLa Fondation Sylvia Bongo Ondimba à l'oeuvre
Partagez!

La journée citoyenne organisée le premier samedi du mois de mars 2018 aura fait des nouveaux heureux, cette fois-ci, du côté du 6ème arrondissement de Libreville : il s’agit des élèves de l’école publique de Nzeng-Ayong Lac.

Après leurs collègues de l’école publique d’Okala le mois dernier, le tour est revenu aux écoliers du Lac d’accueillir dans leur établissement la Fondation Sylvia Bongo Ondimba dont l’engagement citoyen en faveur des populations particulièrement des enfants reste gravé en lettres d’or.

Pour la Première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, à la base de la Fondation, la préservation d’un environnement propice à l’épanouissement de ces jeunes scolaires a valeur d’un véritable leitmotiv.

Pour mener à bien le coup de balai au bénéfice de l’école publique de Nzeng-Ayong Lac, la Fondation a mis les petits plats dans les grands pour réussir cette  opération de lifting grandeur nature.

Le personnel de la Fondation Sylvia Bongo à l'école publique de Nzeng-Ayong Lac

Le personnel de la Fondation Sylvia Bongo à l’école publique de Nzeng-Ayong Lac

C’est ainsi qu’outre le personnel de l’école, les parents d’élèves, les riverains regroupés au sein de l’Association Lumière, les agents de la Mairie de Libreville (via Averda et AGLI), on a vu se mobiliser aux côtés de la Fondation d’autres partenaires comme l’Association des jeunes émergents volontaires (AJEV) également connue pour son engagement solidaire.

Pèles, râteaux, balais, débroussailleuses et pioches à la main, tous les acteurs étaient mobilisés et ce, dans une ambiance conviviale à faire de cette structure scolaire un cadre agréable et propice au travail scolaire.

Par ailleurs, pour la postérité et dans le souci de symboliser l’unité, la Fondation Sylvia Bongo Ondimba a tenu à immortaliser son passage sur le lieu en plantant un « terminalia mantaly », un arbre parasol aux multiples vertus. A l’ombre de ses branches, les enfants pourront se retrouver, partager leurs jeux et développer la solidarité. Une véritable invite faite à la jeunesse, avenir de demain, de forger une union forte pour aller plus loin et non de foncer seul en allant plus vite.

Présents sur le lieu, certaines autorités aussi bien de la mairie centrale que du 2ème arrondissement n’ont pas caché leur satisfaction face à cette initiative, oh combien salutaire.

Pour Rose Christiane Ossouka Raponda, Maire de Libreville, « Notre présence ici témoigne de notre soutien vis-à-vis de la Fondation qui ne cesse de prôner la salubrité en mettant la main dans la pâte. Pour notre part, nous ne cesserons jamais de sensibiliser l’ensemble de la population afin de faire de l’hygiène une activité quotidienne en balayant devant sa cour. Notre santé en dépend ».

Les membres de l'AJEV en action

Les membres de l’AJEV en action

« Nous ne pouvons qu’être heureux de voir la Fondation Sylvia Bongo Ondimba s’investir autant en mettant à la disposition de nos enfants  un climat plus propice pour leurs études pour qu’ils s’épanouissent bien au profit de l’avenir du pays. Je tiens à féliciter la Fondation tout en l’invitant t’étendre cette initiative vers d’autres établissements car selon la réalité, c’est  la quasi-totalité des établissements qui sont dans un état d’insalubrité notoire », a déclaré pour sa part le maire du 2 ème arrondissement de Libreville, Alexis Bengone.

Avant d’ajouter : « chaque citoyen doit développer l’esprit civique. Et que les collectivités locales soient dotées en conséquence afin de ne pas attendre une journée citoyenne ou l’initiative d’une Fondation pour assurer la propreté des écoles publiques. C’est un devoir permanent ».

Satisfaite de ce coup de pioche, une riveraine sur vélo roulant témoigne : « Aussi loin que remontent mes souvenirs, c’est la première fois que je vois une opération de salubrité de cette envergure dans cet établissement scolaire. Maman Sylvia, ossou… »

LIRE AUSSI  Gabon : 2018, une année de cohésion et de réalisations

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*