Gabon : Les débits de boissons autour des écoles bientôt scellés

Ads

Partagez!

Après l’expiration du délai accordé aux tenanciers, les autorités entendent passer à la phase répressive avec la fermeture dans les prochains jours et le déguerpissement desdits commerces.

Les tenanciers des débits de boissons situés aux abords des établissements scolaires au Gabon avaient jusqu’au 31 octobre 2019 pour délocaliser leurs commerces. Malgré l’expiration du délai, rien n’a bougé. Toutefois, les commerces concernés par cette mesure dans les villes de Libreville, d’Owendo et d’Akanda «ont été identifiés, répertoriés et leurs responsables sensibilisés», indique, dans un communiqué ce lundi, le ministre de l’Intérieur, de la Justice, garde des Sceaux, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou.

Après la période de sensibilisation et l’expiration du délai imparti, place désormais à la phase répressive. «Les forces de police nationale procèderont dans les tout prochains jours, à la fermeture et, le cas échéant, au déguerpissement desdits commerces», annonce le ministre d’Etat. La décision de fermer les débits de boissons installés aux abords des écoles a été prise le 1er octobre dernier.

Cette mesure vise à lutter contre la violence en milieu scolaire, l’alcool favorisant notamment des comportements agressifs. Elle s’inscrit par ailleurs en  application du décret du 26 septembre 2012 fixant les conditions d’ouverture et d’exploitation des débits de boissons au Gabon.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire