Gabon : Les douze travaux d’Hercule de Gregory Laccruche Alihanga

Gregory laccruche Alihanga prometGregory laccruche Alihanga promet

Annonces

Partagez!

Le nouveau maire et son équipe se donnent 100 jours pour convaincre. Pas sûr qu’il bénéficiera de l’état de grâce ! Alors, à vos marques prêts, partez !

Pour sûr, rien ne ferait soupçonner qu’il confond vitesse et précipitation, car les méthodes déclinées par lui rassurent et en disent long sur le sens pragmatique du nouveau maire d’Akanda qui respire la jeunesse.

Ce sang neuf nourri à la sève de l’inventivité, la créativité et la force de jouvence seront sans doute les principaux atouts de Gregory Laccruche Alihanga pour relever les défis.

Le moins qu’on puisse dire, il n’est pas homme de nature à renâcler devant l’immensité de la tâche. Son leitmotiv ?

Ainsi qu’il l’avait-il promis depuis la campagne, « Akanda autrement » n’en restera pas au stade de bonnes intentions.

Le tocsin a sonné et l’heure de mettre les mains dans le cambouis est venu.

Le nouveau maire et son équipe se sont engagés auprès des Akandais et entendent inscrire leur action à la tête de la municipalité autour de huit (8) priorités aux contours riches et variés.

Ouvrons le bal sur la mobilité des Akandais. En la matière, la nouvelle équipe, promet la mise en place d’un transport public à Akanda.

L’autre axe concerne l’urbanisation. L’objectif des nouvelles autorités vise à renforcer l’éclairage dans la commune avec la poursuite du déploiement des lampadaires solaires et la dotation de 300 lampadaires additionnels.

Sur le plan économique, l’équipe dirigée par Gregory rêve gros : doter leur commune d’un marché international aux normes et commodités répondant aux standards.

Sur le plan social, le nouveau maire, son équipe et les conseillers municipaux prévoient un plan quinquennal pour le développement social de la commune.

En ce qui concerne l’épineuse problématique de l’eau et de l’électricité, la nouvelle équipe s’engage à faire migrer Akanda du niveau de l’hydraulique villageoise vers l’adduction et l’arrivée d’eau jusque dans les foyers.

 L’éducation et la culture sont deux pans qui ne seront pas en reste. Le nouveau maire prévoit y réserver un regard attentif avec en prime l’implantation future d’une université dans la commune.

En matière de sport et loisirs, l’équipe entrant nourrit de déployer des installations sportives, des parcs et d’aires de jeux dignes de ce nom ouverts aux enfants.

Fermons le bal par les services de police. Sur cette question, la mise en place d’une police municipale renforcée figure également au registre des priorités de l’équipe conduite par Gregory Laccruche Alihanga qui a 100 jours pour faire retrouver le sourire aux Akandais et Akandaises.

Tout un programme bien alléchant et enchanteur qui sonne comme l’annonce d’un ciel d’azur aux administrés qui s’en lèchent bien les babines. Rendez-vous dans cent (100) jours !

LIRE AUSSI Gabon : Gregory Laccruche Alihanga installé sur son fauteuil

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Gabon : Les douze travaux d’Hercule de Gregory Laccruche Alihanga"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher