Gabon : Les nouveaux ministres et la politique des résultats font monter l’adrénaline.

le-gouvernement-Nkoghe-Bekalele gouvernement Nkoghe Bekale

Annonces

Partagez!

Les plus farouches défenseurs des résultats se souviendront qu’au début de son premier septennat, Ali Bongo Ondimba évaluait ses premiers ministres. Une poussée d’adrénaline à faire avancer l’équipe gouvernementale qui devait suivre sa feuille de route.

Aux questions posées par les journalistes, le chef de l’Etat répondait: « peut faire mieux » ou par des gestes faciles à décoder. Avec l’actuelle équipe, il a prévenu: « les membres du gouvernement qui n’appliqueront pas leur feuille de route et n’obtiendront pas de résultats dans la mise en œuvre des réformes seront remerciés! » Le Premier Ministre Julien NKOGHE BEKALE est obligé d’être un homme à la poigne de fer qui jurera sur les résultats.

C’est déjà une épée de Damoclès, des admonestations qui feront claquer la porte à ceux qui honnissent les réformes. Pas de trêve, auquel cas il va falloir capituler, a semblé affirmer le P.M, devenu un homme pressé, sous pression. Chaque acte posé par un ministre compte. Surtout s’il est dans la ligne droite avec les réformes.

Ceux qui n’auront pas marqué leur territoire des traces indélébiles, seront passés au gril. C’est un défi majeur et imminent. Julien NKOGHE BEKALE a renchéri sur leitmotive: l’efficacité! A ses fidèles lieutenants les plus avisés de fourbir une stratégie de « discipline et de rigueur budgétaire ». S’agissant de dotations budgétaires, l’homme de Ntoum martèle de la diminution du nombre des missions de ministres à l’étranger.

Par ce mécanisme, le code des hydrocarbures a eu un nouveau projet de loi, le régime d’exploitation des forêts, etc. Les temps changent, les impératifs aussi, mais les limites sont à repousser. C’est là  qu’on reconnaît le bon tacticien qui améliore constamment les atouts du pays. Réveillez vous, vous êtes dans la cour des grands!.

LIRE AUSSI Sénégal : Macky Sall traite ses adversaires de vendeurs d’illusion.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire