Gabon : Les partisans d’Ali Bongo s’insurgent contre le putsch manqué 

Annonces

Partagez!

Ils ont organisé une grande manifestation pour réaffirmer leur soutien à Ali Bongo et dénoncer ce putsch manqué qui met en mal le vivre ensemble au Gabon.

Le pont d’Akébé dans le 3e arrondissement de Libreville a servi de cadre à la  grande mobilisation populaire des partisans d’Ali Bongo Ondimba dans la matinée du 8 janvier 2019.

Ce rassemblement patriotique auxquels les jeunes ont massivement pris part, a également connu la présence d’illustres personnalités membres du parti au pouvoir notamment, Sévérin Ndong Ekomie, Tony Ondo Mba, Serge Akassaga, Herman-Régis Nzoundou Bignoumba ou encore le député du 5e Arsene Nkoghe.

Les soutiens du président de la République ont dénoncé et condamné à l’unanimité la tentative de coup d’Etat du 7 janvier organisée par un groupuscule de militaires sous la conduite du lieutenant Kelly Ondo Obiang.

En plus, ils ont rappelé les valeurs qui fondent la nation gabonaise. Pour eux, il est hors de question de laisser le Gabon sombrer dans les affres de la guerre et du chaos. 

C’est en scandant les cris de slogan « plus jamais ça » que ces manifestants ont interpellé tous les acteurs de la vie politique et sociale du Gabon sur la nécessité de privilégier le dialogue.

Le maire de la commune de Bitam Tony Ondo Mba a indiqué que la seule façon de s’exprimer c’est la voie des urnes. Il a  rejeté toute tentative de prise de pouvoir par la force.

Par ailleurs, les manifestants ont réaffirmé à cette occasion leur soutien à Ali Bongo Ondimba et lui ont souhaité prompte rétablissement. Des manifestations similaires sont prévues dans d’autres localités du pays pour barrer la route aux entrepreneurs de la guerre et du chaos.

LIRE AUSSI Gabon: L’UA rejette tout changement anticonstitutionnelle

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Gabon : Les partisans d’Ali Bongo s’insurgent contre le putsch manqué "

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher