Gabon : Les quatre Chinois enlevés dans une attaque de pirates secourus au Nigeria

Annonces

Partagez!

Les quatre otages chinois ont été libérés sains et saufs jeudi et ont regagné leur pays dimanche, indique le consulat général de Chine à Lagos.

Les quatre marins chinois enlevés lors d’une attaque de pirates fin décembre en rade de Libreville, au Gabon, ont «récemment été secourus» au Nigeria, rapporte le consulat général de Chine à Lagos.

Ils ont tous été secourus sains et saufs jeudi dernier et ont regagné la Chine ce dimanche, selon la même source. L’opération ayant conduit à leur libération est le fruit d’un travail d’équipe entre le consulat, la police et la marine nigérianes.

Une collaboration menée depuis que le consulat avait été informé que les quatre otages chinois avaient été emmenés au Nigeria après leur kidnapping, a confié à Xinhua, une source au sein de la chancellerie chinoise.

En rappel, les quatre ressortissants chinois avaient été enlevés dans la nuit du 21 au 22 décembre dernier par des pirates qui avaient attaqué quatre bateaux en rade de Libreville. Ils travaillaient tous pour la société de pêche Sigapeche. Ces attaques avaient par ailleurs entraîné le décès d’un commandant de bord de nationalité gabonaise.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon : Les quatre Chinois enlevés dans une attaque de pirates secourus au Nigeria"

Laisser un commentaire