Gabon : L’OPRAG s’engage dans la lutte contre les cancers féminins

Ads

Partagez!

L’Office des ports et rades du Gabon  a lancé lundi sa première campagne de sensibilisation sur les cancers du sein et du col de l’utérus.

L’Office des ports et rades du Gabon (OPRAG) a lancé lundi, une campagne de sensibilisation de dix jours sur les cancers féminins, notamment ceux du sein et du col de l’utérus. Une initiative qui s’inscrit dans le cadre du programme «Agir contre le cancer» de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba (FSBO) dirigée par la première dame gabonaise. «La campagne lancée par l’OPRAG est le prolongement de la campagne nationale contre les cancers féminins, lancée en 2013 par la première dame à travers sa fondation»,  a déclaré le directeur général de l’autorité portuaire, Landry Régis Laccruche Lelabou.

«Le 8e pilier de notre vision stratégique consacre une grande place à la femme portuaire et maritime. Raison pour laquelle nous nous associons à la première dame en lançant cette campagne de sensibilisation en zone portuaire», a-t-il ajouté. En effet, outre le ministère de la Santé, la Croix-Rouge et la mairie d’Owendo, cette campagne de l’OPRAG bénéficie également de l’appui de la FSBO. Une initiative saluée par les pouvoirs publics.

«Cet engagement est en phase avec la politique du chef de l’État qui demande que le secteur privé s’engage davantage en faveur de la santé», affirme le secrétaire général du ministère de la Santé, Guy Patrick Obiang. Selon ce dernier, l’Etat seul ne peut garantir une bonne santé à tous les Gabonais. «Nous avons donc besoin de l’implication de tous pour améliorer les indicateurs liés aux facteurs de risque de la maladie», argue-t-il. Cette campagne intervient au moment où la communauté internationale célèbre «Octobre rose», campagne de mobilisation pour la lutte contre le cancer du sein.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon : L’OPRAG s’engage dans la lutte contre les cancers féminins"

Laisser un commentaire