Gabon : Moukagni Iwangou sermonne Jean Ping

Jean de Dieu Moukagni Iwangou

Annonces

Partagez!

« Ça fait deux ans que nous tournons en rond». C’est le constat de  Jean de Dieu Moukagni Iwangou. L’opposant gabonais n’arrive plus à comprendre le fonctionnement de son camp politique.

Cet homme est aujourd ‘hui nommé ministre d’Etat en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique au sein d’un gouvernement émanant d’un pouvoir qu’il a toujours décrié. C’est parce que l’homme commence maintenant à comprendre le comportement de leur mentor Jean Ping qui, selon lui, passe tout son temps à mener des campagnes de déstabilisation, un peu partout dans le monde, pour plonger le Gabon dans le chaos.

Il a fallu que Moukagni Iwangou prenne ses responsabilités avant q’il ne soit tard. «Ceux qui nous ont voués aux gémonies ne nous disent pas clairement de quoi il retourne. Autrement dit, peut-être seraient-ils pour l’argument de la force. Sauf que ça fait deux ans que nous attendons qu’ils le précisent», a dit l’opposant lors d’une conférence de presse qu’il a animée à Libreville.

En clair, Jean de Dieu Moukagni Iwangou ne croit plus aux promesses de Jean Ping. Candidat malheureux à la présidentielle de 2016, l’ancien président de l’Union africaine leur a promis des plans B, C… Les membres de sa coalition ont fini par réaliser que cela n’arrivera jamais. D’où cette sortie de Moukagni Iwangou qui a accepté la main tendue du président Ali Bongo Ondimba.

LIRE AUSSI  Gabon : La méthode de Guy Nzouba Ndama

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Gabon : Moukagni Iwangou sermonne Jean Ping"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher