Gabon: Nzouba Ndama s’effondre dans les sondages

sondages

Ads

Partagez!

Un nouveau sondage délivré par le Centre International d’Etudes Politiques (C.I.E.P.) pour l’Afrique et l’Outre-mer vient de livrer ses résultats. Il confirme en partie les résultats du sondage du cabinet américain Galup. Le premier sondage avait eu lieu en mai 2016.

Les sondages se multiplient avec l’arrivée de la date butoir du 27  août prochain au Gabon. Un nouveau sondage confirme la chute de popularité de Guy Nzouba Ndama. Le candidat libre qui bénéficiait d’une forte popularité à sa démission du poste de Président de l’Assemblée Nationale pourrait avoir des surprises. Selon le C.I.E.P, Guy Nzouba Ndama perd près de 10 points et tombe à 4% des intentions de vote. Cela au profit de Casimir Oye Mba. Casimir Oye Mba a confirmé sa candidature après qu’ait lieu le premier sondage. Les électeurs se sont défaits de l’ancien Président de l’Assemblée Nationale pour un parti d’opposition historique.

Récemment, Guy Nzouba Ndama a saisi la Cour Constitutionnelle concernant l’acte de naissance d’Ali Bongo Ondimba. La vidéo de cette saisie a fini par convaincre de nombreux électeurs sur la qualité du candidat à diriger le Gabon.

Casimir Oye Mba est le candidat de l’Union Nationale. L’Union Nationale avait pourtant décidé dans un premier temps de ne pas présenter de candidat.

Jean PING lui gagne un pour cent de suffrage supplémentaire avec 20% d’intention de vote. Dés le début, Jean Ping avait gagné beaucoup de terrain en très peu de temps. L’affaire qui a révélé des liens de rétrocommissions entre son fils et la société Sinohydro ainsi que ses propos virulents sur les cafards ont participé au frein de sa montée en popularité.

A LIRE AUSSI : Gabon: Ping et Nzouba en perte de vitesse, Ali remonte

Le Président sortant, lui aussi ne gagne qu’un pour cent d’intention de vote supplémentaire. Il a pourtant effectué récemment une tournée républicaine afin de renouer contact avec les populations. Ce sondage le donne gagnant avec 58% d’intentions de vote.

L’ancien premier ministre d’Ali Bongo, Raymond Ndong Sima lui n’a que 3% des intentions de vote. Enfin, Bruno Ben Moubamba, leader de la marche de l’opposition samedi dernier, obtient à peine 1%.

sondageCandidats

Ce nouveau sondage a été réalisé sur un échantillon de 118.000 gabonais.

 

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

2 Comments on "Gabon: Nzouba Ndama s’effondre dans les sondages"

  1. L’addition des pourcentages dépasse les 100%….il serait judicieux de revoir vos calculs!

  2. Ce sondage repose sur quelle méthode? La méthode la plus usitée étant celle des quotas qui s’effectue sur un échantillon beaucoup plus réduit que celui que vous annoncez (118 000). N’est ce pas une préparation voilée de l’opinion à laquelle on a droit là?

Laisser un commentaire