Gabon / Passation des charges au Budget : Mme Nyonda s’en va avec l’étiquette d’une grande Dame

Arthur Benga Djembe, Yolande Nyonda et Jean-Fidèle OtandaultArthur Benga Djembe, Yolande Nyonda et Jean-Fidèle Otandault

Annonces

Partagez!

A la demande du Premier ministre, Mme Nyonda quitte officiellement le ministère du Budget et des comptes publics. Elle a été nommée lors du dernier conseil des ministres et est appelée à partager son expérience et son savoir-faire au ministère des Travaux publics où les usagers ont la particularité d’être toujours insatisfaits.

Présidée par le ministre d’Etat, ministre du Budget et des comptes publics, la passation des charges entre le nouvel entrant, M. Arthur Benga Djembe et Mme Yolande Nyonda s’est déroulée le mercredi 8 novembre 2017 à l’auditorium du ministère dans une ambiance solennelle. Ce, en présence de nombreux partenaires, des secrétaires généraux et des directeurs généraux du ministère.

Mme Nyonda a été une grande dame qui a marqué en bien et en mal la vie du ministère durant près de 8 ans. Jean-Fidèle Otandault a, dans son mot de circonstance, apprécié de travailler à ses côtés, d’abord en tant que Directeur général, puis ces dernières semaines, en tant que ministre d’Etat.

« Je suis convaincu que vous saurez apporter votre pierre à l’édifice, avec finesse et rigueur, pour assister le ministre d’Etat, Jean-Pierre Oyiba, dans la coordination administrative entre ses différents services et veiller au dialogue social avec les organisations syndicales, comme vous l’avez fait, de main de maître, durant tant d’années au ministère du Budget », a souhaité Jean-Fidèle Otandault. Avant de saluer au passage son implication dans la négociation de la trêve sociale avec les organisations syndicales.

Faisant sien l’adage selon lequel « on sait qui on perd, on ignore qui vient », le ministre d’Etat, ministre du Budget et des comptes publics croit savoir que les défis du moment appellent pour leur gestion, des hommes compétents et d’une certaine droiture, car il s’agira pour lui, de défendre certains principes pour protéger les intérêts financiers de l’Etat, dans le cadre d’une stricte légalité. Un profil qui correspond à celui du nouveau secrétaire général, auteur d’une thèse de doctorat sur la contribution de l’Europe au processus de résolution de la crise en Afghanistan.

Jean-Fidèle Otandault a saisi cette occasion de passation des charges pour saluer l’œuvre accomplie par Mrs Basile Hans Nganinga et Hugues Mbadinga Madiya, qui ont occupé les fonctions des secrétaires généraux adjoints du ministère. Selon le ministre d’Etat, leur action aux côtés de Mme Nyonda n’est point à négliger. Michel Mbina, un ancien de la maison et nouveau secrétaire général adjoint1, Mme Huguette Blanche Yombeyini nouveau secrétaire général adjoint 2 ont été aussi félicités.

Arrivée au ministère le 8 novembre 2009, Yolande Nyonda a, dans son allocution de passation, dit qu’il n’y a pas de hasard dans sa vie, car elle quitte son poste le 6 novembre 2017.  Après 8 années passées à la tête de l’administration de souveraineté financière, elle va sur un autre chantier avec le modeste sentiment mais réconfortant d’avoir semé une graine qui a germé et surtout d’avoir joué sa partition.

« Les défis ont été nombreux, la tâche ardue mais grâce au soutien de tout le personnel d’encadrement, ensemble nous avons remporté des victoires », a-t-elle déclaré. Parlant des victoires, elle pense à la régularisation des situations administratives de plus de 800 agents du ministère. A son arrivée, elle a trouvé 900 agents sans postes budgétaires, en partant il n’en reste que 84.

Il y a aussi la maîtrise des dépenses courantes de l’administration, notamment celles en eau, en électricité et en télécommunications. L’organisation des Okoumés de l’administration qui a permis de récompenser les meilleurs managers publics et Gabon patrimoine immobilier.

Laissant une administration où on allie professionnalisme, pragmatisme et fraternité, elle reste convaincue que son successeur poursuivra  la modernisation de cette administration avec l’appui des directeurs généraux.

LIRE AUSSI   Gabon / Dette intérieure : Jean-Fidèle Otandault et Régis Immongault fixent le patronat

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon / Passation des charges au Budget : Mme Nyonda s’en va avec l’étiquette d’une grande Dame"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher