Site icon Africtelegraph – Toute l'actualité africaine

Gabon : Qui et dans quelle province a-t-il gagné ?

Ali Bongo et Jean Ping

A l’issue de l’élection présidentielle organisée samedi au Gabon, les résultats provisoires dessinent la cartographie des bastions respectifs de chaque candidat.

Au fur et mesure, selon que les choses se précisent progressivement au niveau de la centralisation des résultats, sans rien anticiper sur les principaux enseignements à tirer de cette élection, le moins que l’on puisse dire est que les deux candidats qui se détachent, le probable vainqueur Ali Bongo et son challenger Jean Ping, ont parcouru le pays et ont pu se rendre au contact des populations. Ils connaissent donc ce que veut le peuple.

Autre chose, tous les deux disposaient de moyens importants. D’après des sources concordantes et dignes de foi, les suffrages à l’heure actuelle sont très serrés. Le dépouillement actuel dessine ainsi une cartographie des bastions respectifs de chaque candidat.

La cartographie

Ping semble tirer son épingle de jeu dans l’Estuaire, le Woleu-Ntem et l’Ogooue Maritime. Tandis qu’Ali Bongo s’imposerait dans son traditionnel bastion du Haut Ogooué, l’Ogooué-Ivindo ainsi que la Ngounié.

Les résultats provisoires exprimés donneraient 65000 voix pour le président sortant contre 55000 pour son challenger.

Les 4 provinces restantes sont la Nyanga, l’Ogooué Lolo, le Moyen Ogooué. Il est probable que le président rafle la Nyanga et l’Ogooué -Lolo mais soit distancé sur le Moyen-Ogooué notamment à cause de la population fang (30% ) qui accompagne Ping depuis le début.

Ainsi, on peut envisager un résultat final qui se situerait autour de 48%-50% pour le sortant contre 37%-39% pour Jean Ping. Si les résultats arrivaient à être confirmés, ça sera une victoire consacrée de l’égalité des chances et la mort annoncée des privilèges.

Quitter la version mobile