Gabon : rétropédalage, la RAC sera belle et bien prélevée

Canal+ et la presseCanal+ et la presse

Annonces

Partagez!

La redevance de l’audio visuel (RAC) sera belle et bien prélevée. C’est ce qu’annonce un communiqué de la Direction Générale de la Concurrence, faisant suite à la polémique qui a eu lieu autour de la collecte de la redevance par le groupe Canal +.

Le nouveau communiqué de la DGCC annonce clairement que la TAC doit être prélevée pour un montant de 500 francs CFA par ménage. Il était prévu qu’elle soit de 1500F. Mais le gouvernement a pris l’engagement de baisser de montant de deux tiers afin de faire baisser le coût du panier de la ménagère, dans le but de s’arrimer aux orientations du Chef de l’Etat pour lutter contre la vie chère.

Une polémique avait eu lieu alors que le groupe Canal plus affichait sur ses factures une ligne dédiée à la collecte RAC. Pas au goût de la DGCC, qui souhaite que cette ligne disparaisse, afin que la RAC soit absorbée dans le prix du distributeur. Libre à lui d’ajuster par la suite son prix de vente pour équilibrer sa marge.

Rétropédalage de la DGCC?

C’est un rétropédalage de la DGCC puisqu’elle ordonnait quelques jours auparavant que Canal+ cesse la collecte de cette taxe en citant  » l’article de la LFR 2017, exonère les personnes physiques disposant d’un appareil récepteur de la télévision ou un dispositif assimilé dans un local ou dans une habitation ». Considérant que Canal+ est « le redevable légal et le redevable réel de la RAC ». 

Bref un cafouillage qui suscite quand même des interrogations. La DGCC qui publie un communiqué, et quelques jours après, elle revient sur sa décision. Comme s’il y a eu une pression derrière. De la part de qui et pourquoi ? La DGCC nous édifiera.

LIRE AUSSI : Gabon : Le Groupe Ceca-Gadis honore 367 de ses agents

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Be the first to comment on "Gabon : rétropédalage, la RAC sera belle et bien prélevée"

Laisser un commentaire