Gabon : Une seconde chance accordée à Jorge Costa

Jorge costa

Annonces

Partagez!

Ex-entraîneur de l’équipe nationale du Gabon, après un premier mandat de deux ans, soldé par un bilan mi-figue, mi-raisin et limogeage, Jorge Costa a repris les commandes des Panthères, pour un contrat d’une durée de six mois, jusqu’au 2 février 2017. C’est un communiqué publié sur le site officiel de la Fédération gabonaise de football (FEGAFOOT), ce mardi, qui annonce l’information.

La FEGAFOOT explique qu’au terme de l’appel d’offres qu’elle a lancé le 30 juin dernier, à la suite de la fin du contrat du staff technique de Jorge Costa, elle n’a pas eu d’autre choix que de renouer la collaboration avec le technicien portugais. Avec seulement trois postulants, l’expérimenté Egyptien Hassa Shehata (triple champion d’Afrique avec les Pharaons), le novice Franco-algérien Jdilali Bahloul, actuel entraîneur de la Linguère de Saint-Louis, évoluant en Ligue 1 au Sénégal, et Jorge Costa, qui a effectué lui aussi acte de candidature, le Portugais était le meilleur choix.

Il a été question pour la fédération d’opérer un choix cornélien entre quelqu’un qui connaît la maison, ses résultats en dents de scie et qui peut garantir la sérénité du groupe et ceux qui arriveraient pour remettre les choses à plat.

Pour la FEGAFOOT, seul Jorge Costa, au regard du temps qui reste avant le début de la CAN 2017, peut remplir les exigences sur lesquelles la fédération n’entend pas transiger. « Après évaluation de la situation, la FEGAFOOT, garante de la sérénité du football national dans un contexte marqué certes par des résultats en dentsde scie, a voulu prendre le recul nécessaire avant de trancher », peut-on lire dans le communiqué publié ce mardi matin par la FEGAFOOT.

En défenseur du Portugais, la fédération estime qu’une réflexion en profondeur des problèmes qui minent l’environnement et plombent les performances des Panthères ne sauraient tenir Jorge Costa pour unique responsable. La chute libre des résultats des Panthères est la conjonction d’actes blâmables causés par une classe de dirigeants peu recommandables qui gravitent autour de la sélection. Elle estime que des nombreuses personnes qui font irruption dans la tanière des Panthères et quisèment le trouble entre les membres de l’équipe sont tout aussi comptables sinon plus que Jorge Costa.

En optant pour un come-back de Costa, la FEGAFOOT a décidé de prendre de nouvelles résolutions pour que son coup de poker fonctionne. Elle veillera avec la plus grande détermination afin que lesmains invisibles qui parvenaient encore jusque-là à semer la pagaille entre les membres de la sélection, soient repoussées loin des Panthères.

La FEGAFOOT a donc décidé d’accorder une deuxième chance à Jorge, avec pour objectif de conduire les Panthères du Gabon, au moins jusqu’en finale de la CAN 2017. Si cet objectif n’est pas atteint, Costa devra plier bagage. « Ainsi, guidée par la proximité des événements, la FEGAFOOT a décidé de reconduire le staff technique dirigé par Jorge Costa pour une durée de 6 mois. C’est un contrat d’objectifs dont la prolongation est conditionnée par le parcours de l’équipe nationale en 2017. L’objectif de la FEGAFOOT est de disputer au moins la finale de la Coupe d’Afrique des Nations TOTAL GABON 2017 », conclut le communiqué de la FEGAFOOT.

La question qui brûle toutes les lèvres est celle-ci, Jorge Costa pourra-t-il réussir en six mois, ce qu’il n’a pas pu réaliser lors de ses premières années d’expérience ?

Rappelons que le premier bilan de l’ancien joueur du FC Porto est loin d’être reluisant. En 23 matches disputés sous les commandes Costa, le Gabon a totalisé 8 victoires, 9 défaites pour 6 nuls, et 28 buts marqués pour 25 encaissés.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Gabon : Une seconde chance accordée à Jorge Costa"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher