Gabon : Suspension du paiement de l’allocation d’études

Annonces

Partagez!

Celle-ci sera suspendue pour les boursiers ayant déjà perçu 12 mois d’allocation, dans le but de rationaliser les dépenses liées au paiement des bourses, selon l’Agence nationale des bourses.

L’Agence nationale des bourses du Gabon (ANBG) vient de suspendre le paiement de l’allocation d’études. Cette mesure concerne les étudiants qui poursuivent leurs études dans le pays, et ayant déjà perçu 12 mois de bourse, indique le directeur général de l’ANBG, Joël Lehman Sandoungout, dans un communiqué publié le 2 septembre dernier. Ainsi, les étudiants dont la bourse a été payée à partir du mois d’octobre 2018 verront le paiement suspendu à la fin du mois de septembre en cours.

Pour les étudiants dont la bourse a été payée à partir du mois de janvier 2019, la suspension se fera à la fin du mois de décembre prochain, précise le document. «Le renouvellement de la bourse s’effectuera sous réserve de la transmission des résultats académiques et suivant le début effectif des cours», indique l’ANBG. L’Agence justifie cette mesure par le «souci constant de rationaliser les dépenses liées au paiement des bourses».

Mais aussi dans le but de «minimiser les effets pervers» qui ont un impact négatif sur les ressources financières allouées par l’Etat et permettre le bénéfice de l’allocation d’études au plus grand nombre d’étudiants gabonais. Voilà une nouvelle qui ne va pas faire des heureux. Dans un contexte où la nouvelle réforme d’attribution des bourses a été mal accueillie dans le pays, notamment par les élèves qui sont descendus dans la rue en guise de contestation. Face à la grogne, le gouvernement avait suspendu ladite réforme en annonçant que «cette mesure ne sera pas applicable cette année».

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire