Gabon: Un accord de 375 millions de Francs CFA pour former les futurs techniciens et ingénieurs des Forêts

Annonces

Partagez!

Le 24 juin dernier, Gabon Special Economic Zone (GSEZ) et l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) ont signé un accord visant à appuyer l’éducation environnementale. Montant de l’accord, 375 millions de francs CFA.

Comment concilier développement et préservation dans l’industrie du bois ? C’est la question objet de l’accord signé lundi 24 juin 2019 à Libreville entre les deux structures.

Selon le ministre des Forêts, cet accord va permettre aux enfants de l’Estuaire et du Gabon de monter un laboratoire au sein de l’arboretum Raponda Walker et découvrir la forêt gabonaise. «C’est comme ça que l’on espère former les futurs techniciens et ingénieurs de la forêt qui vont continuer cette aventure de développement durable au Gabon», s’est réjoui Lee White.

Depuis sa création en 2007 par l’état gabonais, l’ANPN a en charge la mise en œuvre de la politique gouvernementale en matière de parcs nationaux. C’est elle qui promeut et réglemente les activités d’écotourisme dans le réseau avec les 13 parcs nationaux du pays, représentant 30 000 km2, soit plus de 11,5% du territoire national.

Lire aussi

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon: Un accord de 375 millions de Francs CFA pour former les futurs techniciens et ingénieurs des Forêts"

Laisser un commentaire