Gabon : Un buste d’Omar Bongo remis aux sénateurs

Omar Bongo honoréOmar Bongo honoré
Partagez!

Un buste du défunt président gabonais Omar Bongo a été offert au Sénat. Très honorée par le geste de la Fondation Omar Bongo, la présidente du Sénat gabonais Lucie Milébou Aubusson a rappelé, dans son intervention, les différentes étapes qui ont marqué la vie politique de l’illustre disparu.

Mort en juin 2009 après 42 ans de règne, Omar Bongo aura droit à une stèle au Sénat en reconnaissance à l’arrivée au Gabon du bicamérisme dont il a été l’instigateur et pour saluer son œuvre politique. Au cours de sa carrière politique, il  a connu tous les triomphes et tous les revers que la vie peut réserver à un homme politique. Il aura vécu le triple enchantement de la jeunesse, du pouvoir, et de la douleur des contradictions multiples qu’il a courageusement affrontées jusqu’à sa mort.

Lucie Milébou Aubusson a indiqué qu’au moment où son existence continue de susciter des débats passionnés, l’inauguration de cette stèle est là pour rappeler à tous, jeunes et contemporains, ce qu’a apporté le président Omar Bongo Ondimba à notre pays. Notamment sa vision sur la nécessaire participation inclusive des collectivités locales, à la construction de notre pays, qui a abouti à la création d’une seconde chambre, élément d’épanouissement complémentaire, à une meilleure démocratie parlementaire.

Un buste en or massif à l'honneur d'Omar Bongo Ondimba

Un buste en or massif à l’honneur d’Omar Bongo Ondimba

Intervenant à son tour, le président de la Fondation Omar Bongo, Michel Essongué a fait savoir que l’œuvre d’Omar Bongo est immense pour avoir posé les fondations de notre pays. Quand un chef d’Etat a fait cela avec engagement et détermination pendant de longues années, cela ne peut disparaître de la mémoire des gabonais, a-t-il souligné. Rappelant que cette cérémonie est un hommage que lui a été rendu, en phase avec la Fondation et le Sénat à l’occasion de la neuvième année de sa disparition.

Présidée par la présidente du Sénat en présence du Vice-président de la République, la cérémonie de dévoilement de cette stèle a été un moment fort, d’émotion, de souvenir et de mémoire  des instants de la paix, de la cohésion nationale, du développement et de mémoire pour le président Omar Bongo qui a dirigé notre pays avec beaucoup d’engagement en faveur des gabonais.

Etaient également présents, le Premier ministre, des présidents des institutions constitutionnelles ou leurs représentants et du ministre en charge des Relations avec le parlement ainsi que de plusieurs sénateurs.

Né le 30 décembre 1935 à Léwaï, actuel Bongoville, dans la province de Haut-Ogooué (Sud-Est du Gabon), Omar Bongo est mort le 8 juin 2009. Le 28 novembre 1967, il accède à la présidence de la République après le décès du président Léon Mba, alors qu’il occupait le poste de vice-président de la République.

LIRE AUSSI  Gabon : 2018, une année de cohésion et de réalisations

Comments

commentaires

Actualité africaine

SHARE TWEET PIN SHARE

2 Trackbacks & Pingbacks

  1. Gabon : Omar Bongo Ondimba, neuf ans après - Africtelegraph - Toute l'actualité africaine
  2. Gabon : Omar Bongo Ondimba, neuf ans après - Dworaczek-Bendome

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher