Gabon : Un homme expulsé de son logement pour suspicion de coronavirus

Ads

Partagez!

Un habitant de Libreville a été chassé de son domicile locatif par le propriétaire au prétexte qu’il est infecté par la COVID-19.

Un homme résidant au quartier Mindoubé, dans le 5e arrondissement de Libreville, la capitale du Gabon, a été expulsé de son domicile locatif par le propriétaire. Ce, au prétexte qu’il a été contaminé par le coronavirus (COVID-19). Un acte que condamne le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie de coronavirus au Gabon (COPIL).

«Nous tenons à rappeler que les attitudes de stigmatisation à l’endroit des personnes contaminées par le COVID-19 n’aident pas à lutter contre la pandémie du coronavirus. Ces attitudes sont considérées comme des actes de violences sociales et morales et constituent un frein pour le dépistage et la prise en charge médicale en cas de contamination», a déclaré mardi 9 juin, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong, porte-parole du COPIL.

Malgré les campagnes de communication et de sensibilisation menées, la COVID-19 est toujours perçue par certains au Gabon comme une «maladie de la honte». Du coup, de nombreuses malades se cachent dans leurs maisons et refusent de se rendre à l’hôpital par peur d’être stigmatisés. Toute chose que les autorités combattent, en appelant à plus d’empathie à l’endroit des personnes contaminées par la maladie. Ce, d’autant plus que tout le monde peut être infecté, la COVID-19 ne faisant pas de différence entre le statut social ou l’ethnie.

«Nous devons changer de mentalité́, nous entraider, nous soutenir pendant ces moments difficiles où le virus frappe notre pays et non de repousser son prochain. Repousser son prochain peut entrainer des drames, d’autres types de violence dont nous n’avons pas besoin dans notre pays», exhorte Dr Obiang Ndong. A la date du 10 juin 2020, le Gabon compte officiellement 3375 cas positifs confirmés, dont 978 guéris et 22 décès.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon : Un homme expulsé de son logement pour suspicion de coronavirus"

Laisser un commentaire