Gabon : Un passage de témoin raté

Paul Biyoghé MbaPaul Biyoghé Mba

Ads

Partagez!

On pourrait vous  conter ce qui  suit comme une  tragédie grecque. Autrefois le célèbre Paul  Biyoghe Mba aussi connu par son totem de guerre : La tortue de bikélé tant l’espièglerie, la malice et le  retournement de veste en politique en ont fait un orfèvre inégalé.

À ce jour il reste le seul à avoir édifier un khalifa avec la  bénédiction de  la République. Ikoyi Tsini, ce khalifa aux  contours géographiques aussi floues qu’improbables. De guerre lasse les services  de localisation  du cadastre  se rendirent  et finir  par accepter  les limites  imposées par  monsieur Paul.

De Ntoum en passant par Owendo incluant au passage Angondje et Akanda pour s’arrêter enfin au Cap Esterias. On ne saura jamais si  c’est la barrière  naturelle qu’est  l’océan  Atlantique en  ces lieux  qui stoppa  les velléités  expansionnistes  de la tortue. À  moins que ce soit  la  réputation belliqueuse des  frères d’en face.

Revenons à propos de ce jour qui porte sur ce coup du sort  et la diablerie politique pendable qui  fait coïncider son  éviction du  gouvernement avec  plus de 30 ans d’intrigues et d’enfumage. Mais au delà de  tout comment pourra t-il survivre à l’humiliation de voir  ce traître de Julien Nkoghe Bekale  trôner sur  ses terres.

Oh! Ali toi aussi  mon fils. Là nous sommes en plein dans le drame romain. Dieu pourquoi pareil supplice? Comment le bois sacré et la cithare n’ont  pu freiner  les ardeurs  vengeresses  de ce vampireux  de Julien. Le tourment est encore plus  douloureux car  c’est lui qui avait  tout transmis  à ce  fourbe de  Nkoghe Bekale qui jouait au fils loyal et fidèle. De quels filtres et autres  gris gris s’est il servi pour obtenir  un retour  en grâce et dans les premiers rôles.

Ah non! La tortue ne  se laissera pas faire par  cet intrigant de Julien. Lui Paul Biyoghe Mba va dévoiler à la face de tout le  khalifa  d’Ikoyi Tsini le  secret qu’il a toujours tu. Julien n’est pas un  des nôtres. Ce flottant est originaire de kango. Faute de mieux il  faudra s’en contenter.

La vie est vraiment cruelle  et sa légendaire chance qui tourne sans  crier gare. Il ne pourra pas trouver la quiétude dans sa retraite. Il sera en permanence en proie à la  haine et  à l’aigreur. Ce vantard de Julien  aura l’honneur  et les  privilèges de la République. Que de souffrances et de  tortures en perspective. Qui ne vit pas son temps vole celui de ses enfants à méditer  Paul.

LIRE AUSSI  Gabon : La passe de trois pour Issoze Ngondet

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "Gabon : Un passage de témoin raté"

Laisser un commentaire