Gabon : un réseau de proxénétisme démantelé dans un collège

Annonces

Partagez!

Les responsables du collège Notre-Dame de Quaben ont découvert un réseau de placement de jeunes filles au sein de l’établissement.

Un réseau de proxénétisme vient d’être démantelé au collège Notre-Dame de Quaben, à Libreville. Le pot aux roses a été découvert après qu’un groupe de jeunes filles a été surpris en pleins ébats sexuels.

L’une des mises en causes est passée aux aveux complets. Elle aurait déclaré aux inspecteurs que l’instigatrice serait une élève du Collège Immaculée Conception. Celle-ci aurait l’habitude de venir chercher des élèves pour les mener au lieu du rendez-vous.

Les «filles placées» percevraient un Smartphone et une somme de 1,2 millions de francs contre des rapports sexuels avec des hommes âgés pour la plupart. La police s’est saisie de l’affaire.

Le phénomène de «placement» est en pleine expansion au Gabon. Toutes les couches de la société sont touchées, sans exception. Cette nouvelle forme de proxénétisme se développe notamment via les réseaux sociaux.

LIRE AUSSI Gabon : Smartphone contre virginité

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon : un réseau de proxénétisme démantelé dans un collège"

Laisser un commentaire