Gabon : Une journée consacrée aux veuves

Annonces

Partagez!

La question de la veuve et de l’orphelin préoccupe le gouvernement gabonais, précisément les veuves spoliées. Une caravane de sensibilisation est prévue en prélude à la journée internationale de la veuve et de l’orphelin, organisée par la Fondation Sylvia Bongo Odimba.

Handicapée par un incendie intervenue il y a deux ans, la direction de la protection de la veuve et de l’orphelin renaît de ses cendres et s’est remise à la tâche pour défendre les droits de cette partie des Gabonais.

Malheureusement, les cas des veuves spoliées se multiplient. C’est ce qu’indique Jean Daniel Edou Obame, directeur adjoint de la protection.  « Depuis la reprise des activités nous avons enregistré une trentaine de veuves spoliées, rien qu’au niveau de la capitale. Ce qui est tout de même considérable », dit-il.

C’est pour lutter contre ces cas malheureux qu’une caravane de sensibilisation a été initiée en prélude à la Journée internationale de la veuve et de l’orphelin qui sera organisée le 22 juin 2019 par la Fondation Sylvia Bongo Odimba. Elle est placée opportunément sur le thème des droits et devoirs du conjoint survivant.

Aux victimes silencieuses,  Jean Daniel Edou Obame les invite « à se présenter dans nos services, en appelant au 02-13-02-22. Qu’elles se présentent à la direction de la Veuve et de l’Orphelin, on leur donnera toutes les informions utiles, et un encadrement nécessaire pour qu’elles puissent rentrer dans leurs droits ».

Lire aussi Sylvia Bongo Odimba rehausse l’image de la femme gabonaise

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Be the first to comment on "Gabon : Une journée consacrée aux veuves"

Laisser un commentaire