Gabon : Une « tchiza » tue un homme à l’hôpital

L'homme dont la vie a été ôtée par la Tchiza

Ads

Partagez!

Une femme déguisée en infirmière s’est infiltrée dans un hôpital et a réussi à tuer un homme le 11 mai 2019.

Déguisée en infirmière, une femme s’est introduite au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL) samedi. Sur place, un homme était hospitalisé avec sa femme à son chevet.

La fausse infirmière a injecté un produit à l’homme avant de s’éclipser. Devant les convulsions de l’homme, l’épouse a alerté le personnel, entraînant l’arrestation de la femme.

Selon plusieurs médias, il s’agirait d’une ancienne maîtresse de l’infortuné, communément appelée « tchiza ». Elle n’aurait pas digéré une récente rupture avec le défunt, justifiant peut-être ce crime.

Les enquêtes de police pourraient apporter plus d’éclaircissements sur cette affaire.

LIRE AUSSI Gabon : un voleur de carburant sous les verrous

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Be the first to comment on "Gabon : Une « tchiza » tue un homme à l’hôpital"

Laisser un commentaire