Gambie : Grogne des habitants de Kanilai

Grogne des habitants de Kanilai

Ads

Partagez!

Veulent-ils revoir leur ancien président Yahya Jammeh ? En tout cas, des habitants de Kanilai ont battu le macadam vendredi pour dénoncer la présence de l’armée gambienne.

Dans les rues de Kanilai y compris des villages environnants, les populations sont très remontées. Elles ont envahi vendredi, les rues pour protester contre la présence de l’armée gambienne. Pour se faire entendre, les habitants de cette ville ont mis le feu à des pneus sur la route.

Selon eux, ils doivent circuler librement. Du coup, les habitants de Kanilai estiment que la présence de l’armée gambienne n’est pas nécessaire dans leur localité. Ils ont dénoncé la présence des soldats de la CEDEAO dans la région, une présence, selon eux, injustifiée et illégitime. Pour disperser la foule, les éléments de la CEDEAO ont lancé des grenades lacrymogènes.

L’on peut dire sans risque de se tromper que les habitants de Kanilai ont vraiment la nostalgie de Yahya Jammeh, l’ancien président de la Gambie. Certains accusent le parti de Yahya Jammeh d’être derrière cette manifestation.

Pour leur part, les leaders de l’APRC, le parti de Yahya Jammeh, rejettent toutes ces accusations. Selon eux, ils ne sont pas impliqués dans cette affaire. Kanilai est le village de Yahya Jammeh.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire