Gambie: le Gouvernement saisit les biens de Yahya Jammeh

Annonces

Partagez!

En Gambie, le Gouvernement a saisi les biens et les avoirs de l’ancien président Yahya Jammeh et de son associé, l’homme d’affaire libanais Muhammed Bazzi. Ils étaient gelés jusqu’au 17 juin.
« J’en profite pour demander l’aide de la communauté internationale, en particulier nos amis et alliés américains et britanniques, à l’Union européenne, aux pays africains et du Moyen-Orient, pour nous aider à mettre la main sur les avoirs volés au gouvernent », explique le ministre gambien de la justice Abubacar Tambadou. Il a promis d’éclairer la lanterne du peuple gambien sur cette affaire.

Les populations gambiennes sont pressées de connaître la suite de cette affaire. En tout état de cause, la Commission sur les crimes économiques commis sous Yahya Jammeh évalue à 360 millions de dollars l’ampleur de la fraude. Une fourchette basse selon un consortium international de journalistes qui évalue l’ampleur du pillage à un milliard de dollars. 

« Je pense que le gouvernement doit travailler davantage pour mobiliser des fonds pour les réparations. Il pourrait par exemple utiliser au moins une partie de cet argent pour financer la réparation des victimes », a dit de son côté Sherif kijera du centre des victimes.

LIRE AUSSI Violences à Nzérékoré : Mort d’une personne

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Leave a comment

Your email address will not be published.


*