Ghana : John Mahama, un « président du peuple » en situation

John Dramani Mahama

Annonces

Partagez!

L’actuel président du Ghana, John Dramani Mahama, est aujourd’hui fragilisé par les mauvais chiffres de croissance du pays. Le bilan économique ne plaide pas en sa faveur à la veille de l’élection présidentielle. C’est prévu pour le mercredi 7 décembre 2016.

Les Ghanéens font actuellement une lecture assez approximative du bilan économique de leur président. John Mahama est en course pour un nouveau mandat. Ils disent que, les dépenses frénétiques engagés durant son règne auraient été vivement critiquées. L’ancien chef de l’Etat Ghanéen, Jerry Rawlings, a même comparé ses ministres à des « bébés aux dents acérés ».

Bien que plusieurs scandales aient terni l’image de son gouvernement, John Mahama est très populaire chez les « gens du peuple ». Il a su manœuvrer pour garder le pouvoir avec pour slogan : « le peuple avant tout » (Putting people first).

D’ailleurs, dans une interview en novembre dernier, il a fait une déclaration en souriant. « Le dicton dit que c’est dans les moments difficiles que l’on reconnait les b raves ». A-t-il dit.

Avec l’effondrement des cours des matières premières sur les marchés internationaux, le Ghana a pris un coup dur. A ce jour, on signale l’accroissement de sa dette extérieure. Entre le manque d’électricité, l’inflation à deux chiffres et la dépréciation du cedi, le pays, a cherché de l’aide. Il s’est vu obligé de se retourner vers le fonds monétaire international (FMI). Un argument que John Dramani Mahama met en avant.

Fils d’un ministre emprisonné après le coup d’Etat de 1966, Mahama, 58 ans, est arrivé au pouvoir en 2012. C’était après une victoire de justesse sur l’opposant Nana Akufo Addo. Diplômé d’histoire à l’université du Ghana, il a obtenu un troisième cycle en psychologie sociale à Moscou en 1988.

En 1996, il rejoint le Congrès National Démocratique (NDC) sous la bannière duquel il est nommé ministre de la communication. En 2009, il est vice-président du Ghana sous la présidence de John Atta Mills. Et, à la mort brutale de ce dernier en 2012, Mahama lui succède avant de remporter les élections la même année.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Ghana : John Mahama, un « président du peuple » en situation"

Laisser un commentaire