Grand prix de l’Excellence 2018 : Le projet sur l’amélioration des rendements agricoles

Le grand prix de l'excellence à Andy Yovo BoumahLe grand prix de l'excellence à Andy Yovo Boumah

Ads

Partagez!

La 2e édition du concours national du Plan d’affaires a consacré le grand prix de l’excellence 2018 au projet du jeune entrepreneur Andy Yovo Boumah.

Axé sur l’analyse pertinente des données collectées dans une plantation agricole à partir de l’utilisation d’un drone, son projet innovant vise à améliorer les rendements agricoles à travers la formulation des conseils aux agriculteurs.

Il a décroché mardi dernier avec beaucoup d’émotions la timbale avec un chèque de 10 millions de Fcfa à l’occasion de la remise du Grand Prix de l’Excellence 2018. Le jeune entrepreneur Andy Yovo Boumah a fait l’unanimité du jury à la 2e Edition du concours national du Plan d’affaires pour son projet d’analyse pertinente des données collectées dans une plantation agricole à partir de l’utilisation d’un drone. Les autres jeunes entrepreneurs ont reçu des chèques allant de 4 à 15 millions de Fcfa.

Présidant la cérémonie de remise de prix aux 75 lauréats, le Premier ministre gabonais a indiqué que le concours national du Plan d’affaires consacre l’arrivée sur le marché d’une nouvelle génération de futurs entrepreneurs nationaux. D’après Emmanuel Issoze Ngondet, cette initiative résulte de l’ambition du Président de la République Ali Bongo Ondimba sans cesse affirmée dans ce domaine. Le but visé étant de faire des jeunes entrepreneurs les principaux animateurs de la politique de diversification économique du Gabon.

Les jeunes entrepreneurs ont aussi été exhortés à capitaliser les enseignements reçus durant ces derniers mois. Ces enseignements font désormais d’eux des détenteurs d’un savoir-faire et d’un savoir-être à même de les permettre de créer une entreprise et de la faire prospérer. Une innovation majeure cette année, pendant les 8 mois de formation, l’implication des personnes vivant avec un handicap. Ces handipreneurs ont suggéré au Gouvernement de mettre en œuvre lors de la 3e édition des outils et matériels adaptés à leurs conditions.

Soulignons que l’opération a été financée par la Banque Mondiale à hauteur de 600 millions pour promouvoir l’entreprenariat des jeunes. Ils étaient 200 candidats au départ sur le starting-block. Sur les 75 retenus parmi les lauréats, seuls 47 ont reçu chacun son chèque. Pendant 5 ans, ils seront accompagnés par le gouvernement à travers le financement de leur business plan, de l’ouverture d’un compte et l’aide à la tenue des comptes.

Les bénéficiaires n’ont pas un seul instant hésité de remercier le gouvernement via l’Agence Nationale de Promotion des Investissement (ANPI) pour cette action entrepreneuriale.

LIRE AUSSI  CAISTAB : Formation et installation des jeunes entrepreneurs gabonais

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Laisser un commentaire