Guinée équatoriale : Amnistie pour tous les prisonniers politiques

Teodoro Obiang Nguema, président de la Guinée équatorialeTeodoro Obiang Nguema, président de la Guinée équatoriale

Annonces

Partagez!

Le chef de l’Etat a pris cette décision mercredi à Malabo. Le but est d’apaiser l’atmosphère politique en vue de préparer le prochain dialogue national.

Le président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo a décidé d’accorder la grâce présidentielle à tous les prisonniers politiques de son pays. Dans un communiqué lu mercredi à la télévision d’Etat, il dit « J’accorde l’amnistie totale à tous les citoyens condamnés par les tribunaux pour des délits politiques dans l’exercice de leur activité, purgeant ou non leur peine ».

Le geste du président Obiang Nguema a pour but d’apaiser la situation politique tendue dans son pays. Ainsi, il entend impliquer tous les acteurs politiques au prochain dialogue national. Ce dialogue politique national est prévu le 16 juillet prochain à Malabo. Il connaîtra donc la participation de ses opposants.

Cependant, l’amnistie du président concerne seulement les prisonniers politiques. Les putschistes, considérés comme des terroristes, restent en prison. Bien plus, d’autres sont toujours poursuivis. Tel est le cas du centrafricain Sani Yalo.

Le gouvernement équato-guinéen continue de faire pression sur les autorités centrafricaines pour obtenir son extradition. Malabo le considère comme terroriste parce que impliqué dans de la tentative de coup d’Etat.

LIRE AUSSI  Guinée équatoriale : Le président Obiang appelle ses compatriotes à la vigilance

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire