Guinée équatoriale : Pas de libération des prisonniers politiques malgré l’amnistie générale

Gabriel Nse Obiang Obono parle des prisonniersGabriel Nse Obiang Obono parle des prisonniers

Annonces

Partagez!

C’est le constat fait par l’opposition mardi à Malabo. Le Chef de file de l’opposition Gabriel Nse Obiang exige leur libération.

Selon l’opposant Gabriel Nse Obiang, une trentaine de prisonniers politiques est encore en prison à Evinayong  au centre du pays. Le leader du parti Citoyen pour l’innovation (CI) affirme que ces détenus sont même interdits de visite.

Or, ceux-ci devraient déjà être libre depuis le 4 juillet. Car le président Obiang Nguema leur a accordé l’amnistie générale. Gabriel Nse Obiang dit ne pas comprendre le maintien en détention de ces personnes.

Il a interpellé le gouvernement sur le sujet et en a appelé à leur libération. Pour lui, c’est une violation de la loi. Et il prévient que s’il y a encore mort d’homme , c’est le gouvernement qui sera responsable.

Rappelons que l’amnistie générale des prisonniers politiques annoncée le 4 juillet dernier vise à l’apaisement. Car le chef de l’Etat Equato-Guinéen voudrait impliquer tous les acteurs politiques dans le dialogue national prévu du 16 au 21 juillet prochain.

LIRE AUSSI  Guinée équatoriale : Amnistie pour tous les prisonniers politiques

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire