Idrissa Seck : « La première maladie du Sénégal, c’est Macky Sall »

Idrissa Seck et la maladie du SénégalIdrissa Seck et la maladie du Sénégal
Partagez!

A un an de l’élection présidentielle, la tension ne fait que monter dans la classe politique sénégalaise. Idrissa Seck, ancien Premier ministre du Sénégal, a soutenu que « la première maladie du Sénégal, c’est Macky Sall ».

« Le chef de l’Etat est faible, c’est la première maladie du Sénégal ». C’est une phrase qui est sortie de la bouche d’un ancien Premier ministre du Sénégal, en l’occurrence Idrissa Seck. Il mène une tournée politique au Sénégal, en dénigrant le régime de Macky Sall. Pour l’ancien Premier ministre du Sénégal, sa première préoccupation c’est de remettre de l’ordre dans le pays. « Ni le pouvoir, ni les biens ne doivent justifier qu’on prenne à des enfants. Les gens doivent se convaincre, qu’en dernier ressort, c’est Dieu qui accorde le pouvoir à qui il veut », ajoute t-il.

Pape Diop : « Macky Sall nous a ligotés et revendus à la France ».

De l’autre côté, un autre opposant aussi tire sur Macky Sall. Il s’agit du leader de Book Guiss, Pape Diop. Pour la présidentielle 2019, lui et ses camarades souhaitent des candidatures plurielles qui, d’après lui, permettra de soutenir le candidat le mieux placé au second tour.

« Nous opposition, nous devons activer à avoir une plateforme minimale, c’est-à-dire un programme qui nous permettra de pouvoir peut-être gouverner ensemble. On ne peut pas tout le temps se mettre à dégager un Président et dire qu’après on verra », ajoute l’opposant Pape Diop. C’est une formule qu’il ne partage pas.

« Nous devons nous asseoir et discuter entre nous pour élaborer un programme à soumettre à la sanction des Sénégalais. L’enjeu est énorme. Chaque politicien tire de son côté. Fondamentalement, les politiciens doivent tenir en compte les préoccupations des citoyens. Malheureusement, les dirigeants africains ne gèrent que leurs intérêts personnels », a-t-il expliqué.

LIRE AUSSI  Sénégal : Macky Sall est fâché

Comments

commentaires

Actualité africaine

SHARE TWEET PIN SHARE

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Idrissa Seck : « La première maladie du Sénégal, c’est Macky Sall »"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher