Indonésie: Déjà plus de 800 morts dans le séisme et Tsunami

Ads

Partagez!

Le vice-président Indonésien, Jusuf Kalla a prévenu hier matin que le bilan définitif de cette double catastrophe naturelle pourrait se chiffrer en milliers de morts. D’après lui, plusieurs victimes se trouvent encore sous des décombres.

Le bilan du séisme et du tsunami qui a frappé le 28 septembre la ville de Palu en Indonésie ne fait que s’alourdir de jour en jour. Hier matin, l’agence de gestion des catastrophes a annoncé qu’il a atteint 832 morts.

Pourtant, dans la journée de vendredi, juste après cette catastrophe, la même agence faisait état de 48 morts et 356 blessés. Samedi encore dans la matinée le bilan était de 384 et 540 blessés. Mais en soirée, il avait atteint 420 morts.

Le dimanche, le vice-président indonésien Jusuf Kalla a indiqué que le bilan définitif de cette double catastrophe pourrait dépasser le millier de morts, ceci en raison du nombre de victimes encore coincées dans les décombres. . Actuellement, les hôpitaux sont débordés par l’afflux de victimes qui ne cesse de croître.

Le président Indonésien Joko Widodo a mobilisé l’armée et la police depuis vendredi. Ainsi, des unités de l’armée et de la police mènent des opérations de recherche et de sauvetage. Parmi les personnes disparues, on enregistre trois français.

Le président Emmanuel Macron a exprimé sa tristesse et la solidarité de la France envers le peuple indonésien. ILa France, a-t-il dit, se tient prête à soutenir les autorités indonésiennes.

Rappelons que c’est le vendredi 28 septembre, qu’un séisme de magnitude 7,5 et un tsunami ont frappé l’île indonésienne de Célèbes. La vague géante qui a inondé la plage de Palu a causé d’importants dégâts.

D’une extrême violence, ce mur d’eau a emporté plusieurs habitations, des édifices et détruit de nombreuses infrastructures. Elle a entraîné un éboulement de terrain et coupé la seule autoroute de la ville en deux.

Une vive polémique sur l’alerte au tsunami enfle depuis ce hier matin. Plusieurs reproches sont faits à l’institut météorologique et géophysique indonésien ( BMKG). Celui-ci avait déclaré l’alerte au Tsunami, mais l’a levée quelques minutes plus tôt.

Cependant, le (BMKG) a indiqué que ses capteurs avaient enregistrées une vague insignifiante raison pour laquelle l’alerte à été élevée. Les autorités quant-à-elles affirment que le tsunami est survenu avant la levée de l’alerte. L’Indonésie fait régulièrement face à ce type de catastrophe du fait de sa position géographique. Car le pays est situé sur la ceinture de feu du pacifique.

LIRE AUSSI  Etats-Unis d’Amérique : L’ouragan Florence menace la côte est américaine

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Indonésie: Déjà plus de 800 morts dans le séisme et Tsunami"

Laisser un commentaire