Investissements publicitaires: Internet sonne la fin du diktat de la télévision

Internet

Annonces

Partagez!

Entre 2010 et 2018, les investissements publicitaires captés par la télévision sont passés de 43% des investissements reçus par l’ensemble des médias, à 34% en 2018. Dans le même temps, les investissements publicitaires sur mobile et sur les ordinateurs, via internet, sont respectivement passés de 0,5 %  et 19 % en 2010, à 33% et 18% en 2018. Le constat est de l’édition 2019 du rapport Mary Meeker.

En cause, la baisse du temps passé sur la television. Selon les statistiques en effet, en 2010, la télévision obtenait 43% du temps passé sur l’ensemble des médias, contre 34% en 2018.

C’est ainsi que les annonceurs ont préféré internet qui offre la plus grande audience. Et le déclin de la télévision ne fait que commencer avec la pénétration mondiale d’internet dans certaines régions.

Lire aussi Téléphone mobile et internet au Congo: Un apport de près de 16 milliards de FCFA au premier trimestre 2019

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire