Italie : La France rappelle son ambassadeur

Emmanuel MacronEmmanuel Macron

Annonces

Partagez!

Le Quay D’Orsay, par la voix de son porte-parole, a annoncé le 7 février 2019 le rappel de son ambassadeur de France en Italie.

Après la rencontre entre le vice-président du conseil Italien et les représentants des Gilets Jaunes mercredi, le gouvernement français dénonce une provocation inacceptable.

La France a rappelé son ambassadeur en Italie le jeudi 7 février 2019. Selon le porte-parole du Quay d’Orsay, cette décision fait suite aux multiples ingérences de l’Italie dans la politique française en Afrique.

Mais, l’élément déclencheur de la rupture des relations diplomatiques entre l’Italie et la France est cette rencontre du vice-président du conseil Italien, Luigi Di Maio avec les représentants des Gilets Jaunes mercredi.

Le Quay d’Orsay estime que cela constitue une « provocation inacceptable », une provocation supplémentaire qui interroge sur les intentions du gouvernement italien vis-à-vis de sa relation avec la France.

Le Quay d’Orsay a fait savoir qu’il rappelle son ambassadeur pour consultations face à «une situation grave» qui «n’a pas de précédent depuis la fin de la guerre».

Le ministère français des affaires étrangères, indique que l’Italie de part son ingérence viole le respect dû au choix démocratique, fait par un peuple ami et allié qu’est la France.

Paris accuse aussi l’Italie de violer le respect mutuel des gouvernements démocratiquement et librement élus. Et que la campagne pour les élections européennes ne saurait justifier le manque de respect de chaque peuple ou de sa démocratie.  

Il faut rappeler que depuis quelques temps, l’Italie accuse la France d’appauvrir l’Afrique, ce qui entraîne par conséquent un afflux des migrants Africains en Europe et notamment en Italie.

LIRE AUSSI L’Italie accuse la France d’appauvrir 14 pays africains

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Italie : La France rappelle son ambassadeur"

Laisser un commentaire