Jean-Pierre Bemba : « Je suis heureux de rentrer chez moi »

Jean-Pierre Bemba à KinshasaJean-Pierre Bemba à Kinshasa

Ads

Partagez!

De nombreux partisans ont accueilli mercredi l’ancien Vice-président de la République à l’aéroport international de N’Djili dans la matinée.

Longtemps attendu, Jean-Pierre Bemba est enfin arrivé dans son pays la RDC, après onze années d’absence. Il a été acceuilli par une foule de partisans.

Ses premiers mots devant la presse congolaises sont simples. « Je suis heureux de rentrer chez moi ». La foule était importante, que la police a été obligée de revoir son dispositif sécuritaire à la hausse.

Elle a d’ailleurs exigé que le cortège roule à une vitesse maximale de 40 Km/heure. Malgré ces consignes, elle a été obligée d’utiliser le gaz lacrymogènes pour disperser une foule en liesse qui a pris d’assaut la voiture de l’ancien Vice-président.

Il faut rappeler que l’avion de Jean-Pierre Bemba devait initialement atterrir à Gemena dans son village natal. Ici, le sénateur devait se receuillir sur la tombe de son feu père. Mais son avion qui est parti de la Belgique pour la RDC n’a pas reçu cette autorisation.

Car l’aéroport de Gemena n’est pas international. C’est la raison pour laquelle il a mis le cap directement vers Kinshasa. Jean-Pierre Bemba est candidat à la présidentielle du 23 décembre prochain. Il doit normalement déposer sa candidature ce jeudi.

Une candidature qui est mise en cause par les pontes du pouvoir qui évoquent l’article 10 de la constitution. S’il est appliqué, cet article pourra disqualifier la candidature de Bemba parce qu’il a déjà fait l’objet d’une condamnation pour corruption.

LIRE AUSSI  RDC : Vers un blocage de la candidature de Jean-Pierre Bemba

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire