Gabon: Jean Ping réactive le réseau Françafrique

colonisation

Annonces

Partagez!

De passage à Paris cette semaine, le candidat à l’élection présidentielle gabonaise réactive les vieux réseaux de la françafrique. Il devrait notamment rencontrer le groupe Bollore, Cédric Lewandowski, Robert Bourgi ou encore Etienne Giros… Son programme parisien vise à s’assurer du soutien à sa candidature de l’ancienne colonie française.

Afin d’appuyer son message anti BONGO,  Jean PING sait compter sur de nombreux journalistes du réseau françafrique. Ainsi il  rencontrera Vincent HUGUEUX, du journal l’Express, ou encore Alain Léauthier du journal Marianne. Léauthier est l’auteur d’un article très critique sur la filiation d’Ali BONGO paru début juillet dans Marianne. Jean Ping clôturera ses visites médias avec Claire Rainfroy de Jeune Afrique.

Les rencontres d’affaires suivront. Objectif, financer la campagne présidentielle qui risque d’être très coûteuse. Et Ping cherche à être le candidat qui ramènera la France au devant de la scène gabonaise. Pour preuve, il devra convaincre au cours de sa rencontre avec Etienne Giros, Président du Conseil Français des Investisseurs en Afrique ce mardi après midi.

Cela ne risque pas d’être facile. Jean Ping via la société Fiex a été pendant longtemps le chef d’orchestre qui a permis à de nombreuses sociétés chinoises telles que Sinohydro, d’accéder aux marchés africains. Gabon, Cameroun, Niger. Il disqualifiait directement les entreprises françaises sans qu’aucun appel d’offre ne soit passé.

A LIRE AUSSI:  Corruption : l’OCLCIFF derrière Pascaline, Tomi et Ping

Le groupe Bollore, lui aussi pourrait se voir retirer des financements de campagne. Michel Roussin sera l’intermédiaire. Il est chargé d’étude de la Direction Générale de Bollore et Vice Président du MEDEF international. Peut être lui permettra-t-il de payer la réalisation de son clip de campagne auprès de Euro2C.

Sa rencontre de 16 heures aujourd’hui, elle, pose plus d’interrogations. Elle concerne une réunion de travail avec Cédric Lewandowski, le Directeur de Cabinet militaire du Ministre de la Défense française. Ce rendez-vous n’apparaît pas dans le planning officiel du DirCab du ministre.

Jean PING rencontrera ensuite, Robert BOURGI. Libanais d’origine, il a été le maître porteur de valises sous la françafrique d’Omar Bongo. Il était chargé de distribuer le financement des partis politiques français. Durant son interview récent sur VoxAfrica, il n’a pas hésité à reconnaître les faits.

Jean  PING terminera son épopée parisienne avec une interview de Mahomed KACI en direct sur TV5 Monde ce mercredi à 17h30.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Be the first to comment on "Gabon: Jean Ping réactive le réseau Françafrique"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher