Kenya : Une bavure policière tue un garçon de deux ans

Annonces

Partagez!

Les deux policiers impliqués dans l’incident qui a tué l’enfant dimanche dans la banlieue nord de Nairobi, la capitale, ont été arrêtés lundi matin.

La traque aux brasseries illicites de la police kényane a tourné au drame le weekend dernier. En effet, une descente opérée dans la banlieue nord de la capitale, Nairobi, a causé la mort d’un garçon de deux ans. Le garçon, identifié par les médias locaux comme étant Duncan Githinji, jouait devant la maison de ses parents lorsqu’il a été pris dans les affrontements entre la police et les vendeurs de bière.

C’était dimanche dernier dans le bidonville de Soweto, à Kahawa West. Selon les médias locaux, une dispute a éclaté entre les policiers qui auraient demandé des pots-de-vin, et deux femmes qui vendaient la bière dans le quartier. Dans l’agitation, une foule s’est rassemblée et un coup de feu d’un AK-47 s’est fait entendre. 

Les raisons de ce tir de l’officier ne sont toujours pas nettes. Le garçon, touché par le tir, est mort alors qu’il était transporté d’urgence à l’hôpital. Des habitants en colère ont bloqué une route importante dans la région et allumé des feux pour protester contre ce meurtre. Les deux policiers impliqués dans l’incident ont été arrêtés lundi matin.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Kenya : Une bavure policière tue un garçon de deux ans"

Laisser un commentaire