La conférence des ambassadeurs : Macron fera date dans les choix réalistes et prudents

Emmanuel-Macron-le-président-françaisEmmanuel-Macron-le-président-français

Ads

Partagez!

Emmanuel MACRON est dans un navire qui a pris les eaux de toutes parts et essaiye, dans ce vide intersidéral de mettre « La République en marche ». Devant 250 ambassadeurs, le Chef de l’Etat a porté la voix de la France.

L’Europe n’est plus efficace ». C’est un constat agacé. Emmanuel Macron croit à la restauration de la souveraineté en Libye. Concernant le nucléaire iranien, il doit préserver l’accord de 2015. Concernant la sécurité, il fulmine : « L’Europe ne peut remettre sa sécurité aux seuls Etats-Unis.

Au cœur de la rentrée diplomatique, la solution durable, diplomatique sur les migrants syriens, Macron prône un retour en augmentant l’aide humanitaire parce que la Russie est impliquée parmi les Etats. Il faut renforcer la pression sur le régime syrien et ses alliés, car dit-il le maintien d’AL-ASSAD au pouvoir se révèle être « une erreur ». La France saura prendre ses responsabilités.

La communauté internationale n’en finit pas de se réjouir de ce discours aux accents avant-gardistes, fixant les grands axes de sa politique extérieure. En Afrique, c’est le renforcement de l’action française contre le terrorisme au Sahel.

La cour des grands

Face au populisme, Emmanuel Macron veut une Europe capable de jouer dans la cour des grands. Le régime en Syrie ne montre aucune volonté de négocier. A neuf mois des élections européennes, Emmanuel MACRON passe à l’offensive et il juge plus sage de marquer des points ; des décisions nécessitant l’intelligence, le courage politique et la détermination. Il n’a fait que constater que pour le climat, il faut éviter la déliquescence et de devenir un modèle. Le dialogue avec les Etats-Unis reste essentiel.

Postions tranchées

Que retenir de ce discours ? Des prises de position qui tranchent, malgré des tourbereaux de menaces de Jean Luc Mélenchon qui lui pardonne pas certaines expressions de « président des riches », du coup son orientation ne fait pas mystère. On l’aura compris : MACRON fait du Macron ! On lui énumère des torts, mais il a la lucidité d’être européen, d’alerter sur les dangers auxquels la France fait face. La crise des migrants, l’emploi, le terrorisme et l’insécurité, le climat.

LIRE AUSSI  Emmanuel Macron : « Aucun désordre ne m’arrêtera »

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "La conférence des ambassadeurs : Macron fera date dans les choix réalistes et prudents"

Laisser un commentaire