La Maison Blanche confirme la mort du chef terroriste Qassem al-Rimi

Ads

Partagez!

Qassem al-Rimi, chef du groupe al-Qaïda dans la péninsule arabique a été tué lors d’une opération antiterroriste au Yémen, annonce la Maison blanche ce jeudi 07 février 2020.

 « Sur les instructions du président Donald Trump, les États-Unis ont mené une opération antiterroriste au Yémen et ont réussi à éliminer Qassem al-Rimi, un fondateur et le chef du groupe al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) », a annoncé dans un communiqué la Maison Blanche.

Dans cette information, le président Trump ajoute que la mort d’al-Rimi affaiblit davantage l’Aqpa et le mouvement al-Qaïda à travers le monde.

Pour rappel, le chef terroriste Qassem al-Rimi combattait dans les rangs d’Al Qaïda depuis 30 ans. Ecroué par les Américains, il a pris la fuite après un an. Il avait travaillé avec Oussama Ben Laden en Afghanistan avant de repartir au Yémen, son pays.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Laisser un commentaire