Agriculture au Sénégal : Un secteur clé pour les investisseurs Nord-Américains

Agriculture au SénégalAgriculture au Sénégal

Annonces

Partagez!

S’il y a un secteur qui peut bien faire l’affaire des Nord-Américains au Sénégal, c’est bien l’agriculture. Elle constitue un maillon essentiel pour l’économie du pays.

Ce que comprenant, les autorités du pays s’investissent pour la rendre plus attractive et compétitive. Mieux, les Nord-Américains gagneraient beaucoup à investir dans ce secteur, car les terres exploitables sont vastes et les acteurs l’attendent.

Le développement de l’agriculture est au cœur du Plan Sénégal Emergent (PSE) à travers le volet Programme de Relance et d’Accélération de la Cadence de l’Agriculture au Sénégal (PRACAS). Ce volet stipule l’autosuffisance en riz par la riziculture irriguée et pluviale, la production arachidière dans le cadre d’une approche chaîne de valeur et le développement du maraîchage et de l’horticulture, un segment dédié principalement à l’export.

L’économie Sénégalaise ne peut se développer sans pour autant passer par l’agriculture ; à l’instar des grands pays de ce  monde. C’est la conviction des femmes rurales de Fandène, une localité qui se trouve dans la région de Thiès, périphérique de la capitale sénégalaise.

« Le Sénégal ne peut pas émerger  sans un développement de l’agriculture. Car, c’est la principale activité du pays, dans laquelle, les Nord-Américains peuvent s’investir et sont attendus », a affirmé Mme Thérèse Mbaye, Coordonnatrice du Réseau des femmes rurales de Fandène.

Mme Ndiaye, responsable de l’entreprise « American Import », basée à Nord-Foire sur la route de l’Aéroport Léopold Sédar Senghor, est du même avis. D’ailleurs pour cette technocrate, l’agriculture est le secteur clé sur lequel peuvent s’appuyer les Nord-Américains pour investir au Sénégal.

« C’est un secteur où les Américains ont beaucoup de connaissances ; nous attendons beaucoup d’eux », a indiqué Mme Ndiaye.

Pour la responsable de l’entreprise American Import, « l’agriculture est le meilleur secteur d’investissement au Sénégal ». Puis de rajouter : « Les Nord –Américains ont des techniques pour développer ce secteur ». Notre interlocutrice a lancé un appel en ces termes : « Les Nord Américains doivent venir au Sénégal pour nous former sur les méthodes et techniques pour développer le secteur de l’agriculture ». Quels gains pour les « invités » nord-américains ?

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire