L’armée malienne reconstituée à Kidal

Annonces

Partagez!

Comme annoncé, le bataillon de l’armée malienne est bien arrivé cet après-midi du jeudi 13 février 2020 à Kidal.

Le camp numéro 1 de Kidal, camp traditionnel de l’armée malienne, a reçu les hommes du commandant Kéita, le jeudi 13 février 2020. Des casques bleus de l’ONU, plus de 200, ont escorté le convoi depuis Bamako, la capitale du Mali pour Kidal. Des avions de l’ONU étaient également déployés pour la circonstance. Opération qui a été suivie par le chef de la mission de l’ONU Mahamat Saleh Annadif

Ce retour à Kidal, fruit de longues négociations apparait comme une affirmation forte d’une restauration de l’autorité de l’État malien. L’article 21 de l’accord de paix d’Alger signé en 2015 prévoyait déjà « le redéploiement des forces de défense et de sécurité dans toutes les régions du nord».  Cinq ans plus tard, 240 hommes, foulent le sol de Kidal.

Le bataillon de l’armée malienne reconstituée est composé en dehors de soldats maliens, des ex-rebelles de la CMA et des ex-combattants de groupes armés pro-gouvernementaux. Ces hommes ont été accueillis symboliquement par le gouverneur de la région.

Lire aussi Assassinat de Thomas Sankara : Le tribunal militaire procède à la reconstitution des faits

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Be the first to comment on "L’armée malienne reconstituée à Kidal"

Laisser un commentaire