Le Gabon, pas assez rentable pour Kenya Airways

Annonces

Partagez!

La ligne aérienne liant Libreville à Nairobi va être fermée. La décision a été prise par la direction de la compagnie Kenya Airways. Cela moins d’un an après sa réouverture en octobre dernier.

Ainsi, cette décision s’aligne dans la stratégie de la compagnie kenyane. Cette dernière cumule cette année d’énormes pertes financières. Pour sauver la compagnie, la direction a décidé de supprimer les vols les moins rentables. Libreville et Cotonou en font les frais. Et ont donc été retirées de la liste des destinations proposées.

Le parlement kenyan va devoir renflouer les caisses de la compagnie pour la sauver. A hauteur de plusieurs millions de shillings.

Depuis une dizaine d’années, de nombreuses compagnies aériennes ont vu le jour dans le ciel africain. Rare sont celles qui sont rentables et qui passe le cap des 5 ans d’existence. En effet, peu d’entre elles réussissent à intégrer dans leur économie l’ensemble des services aéroportuaires liés au transport aérien.

LIRE AUSSI : Transport aérien: Aucune information sur l’arrêt des services à Camair-co(S’ouvre dans un nouvel onglet)

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Be the first to comment on "Le Gabon, pas assez rentable pour Kenya Airways"

Laisser un commentaire