Le légionnaire : Une menace en Amérique du Nord

légionnaire d'automne

Ads

Partagez!

Pedro Sanchez est un pédologue à l’Institute of Food and Agricultural Sciences de l’Université de la Floride. Il est aussi  lauréat 2002 du Prix mondial de l’alimentation.  Il déclare vouloir : « Stopper l’avancée du légionnaire d’automne ». Selon lui, cette demande est une nécessité. « C’est l’objectif suprême auquel nous pouvons dédier le dialogue de Borlaug.

Et d’ajouter : « Nous espérons pouvoir mobiliser les ressources et l’expertise nécessaires pour venir en aide à ceux qui en ont besoin ». Le légionnaire d’automne est un insecte qui détruit les plantations des agriculteurs. Il est aussi appelé en terme scientifique beris vallata.

Lauréat du Prix mondial de l’alimentation en 2013, Robert Fraley, vice-président exécutif et directeur de la technologie chez Monsanto, a souligné pour sa part quant à lui que l’on sait fort bien aujourd’hui répondre à la menace, rappelant que le légionnaire d’automne est depuis longtemps présent en Amérique du Nord et que des scientifiques et producteurs ont réussi dans une large mesure à endiguer sa propagation.

« La bonne nouvelle, c’est que cette menace est tout à fait évitable », a-t-il lancé. « Nous avons les stratégies pour tôt détecter l’insecte, pour arrêter sa propagation et pour identifier les variétés de cultures qui lui résistent le mieux. »  Avant de poursuivre : « Les organismes qui luttent contre la faim dans le monde doivent investir les ressources nécessaires pour le faire ».

 

LIRE AUSSI : Sénégal : le niveau de vigilance attentat serait passé au niveau 4

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire