Elections législatives en Mauritanie: Un test pour le régime Abdel Aziz

Annonces

Partagez!

En Mauritanie, les élections législatives, régionales et locales sont prévues pour ce samedi 1er septembre 2018.  scrutin intervient à moins d’une année de la tenue de la présidentielle de 2019. Ce qui parait comme un test pour le régime d Abdel Aziz.

Plus de 1,4 million des Mauritaniens sont inscrits pour participer aux élections législatives, régionales et locales. En cas d’un second tour, l’élection se tiendra le 15 septembre prochain. Le nombre record des partis politiques qui participent à ces élections, est un test pour le régime de Mohamed Ould Abdel Aziz Ould Ahel Elya.

Comment le président mauritanien va-t-il s’y prendre pour que les élections se déroulent dans la transparence en l’absence d’observateurs internationaux? Les appels en ce sens de l’opposition ont commencé pour ce scrutin, dont les premiers résultats sont attendus en début de semaine prochaine.

L’opposition mauritanienne commence déjà à se poser des questions. Elle doute encore et craint même des fraudes en provenance du régime en place. Mais le président de la CENI a démenti l’existence d’erreurs sur les procès-verbaux, les bulletins de vote qui indiquent les noms et les slogans des candidats.

Mohamed Vall Ould Bellal a assuré que tout le matériel électoral a été envoyé aux capitales des wilayas, pour être distribué dans les différentes moughataas. il a  aussi exhorté les présidents de bureaux de vote à coopérer pleinement avec les représentants des partis pour assurer le succès du processus électoral en toute transparence.

Né le 20 décembre 1956 à Fort Repoux, Mohamed Ould Abdel Aziz Ould Ahel Elya  est un ancien général mauritanien, Chef de l’État du 6 août 2008 au 15 avril 2009, il est président de la République depuis le 5 août 2009.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire