Les Etats-Unis rejettent la demande d’un mandat renforcé du G5 Sahel

Maman Sambo SidikouMaman Sambo Sidikou

Annonces

Partagez!

La demande du secrétaire permanent de la force militaire G5 Sahel, a été rejetée par les Etats-Unis qui refusent toute implication accrue de l’ONU. Maman Sambo Sidikou a réclamé au Conseil de sécurité un mandat renforcé  pour cette unité antijihadiste naissante.

Le Conseil de sécurité appelle les cinq membres fondateurs du G5 Sahel à lui faire atteindre sa pleine capacité opérationnelle dès que possible et aux donateurs à débloquer leurs fonds pour accélérer sans retard la pleine aptitude de la force à agir. Dans un communiqué adopté mercredi soir, il demande d’autre part des enquêtes sur toute allégation de violation des droits de l’homme en lien avec l’activité de la nouvelle unité militaire internationale, une mention qui semble répondre à une préoccupation exprimée mercredi par les Etats-Unis.

A terme, la force G5 Sahel, formée de troupes du Niger, de la Mauritanie, du Tchad, du Mali et du Burkina Faso, doit comprendre 5000 militaires. Cette force est encore loin d’avoir atteint une bonne vitesse de croisière dans la mise en œuvre concrète de la réponse sécuritaire à la crise qui menace de totalement déstabiliser le Sahel et ses environs.

Même si plus de 80% des effectifs sont déjà déployés au quartier-général de Sévaré et au niveau des trois zones opérationnelles, il n’en demeure pas moins que les troupes sont encore généralement mal équipées, les bases militaires et plus globalement la logistique nécessaire à une intervention efficace, font défaut.

Pour Maman Sambo Sidikou, l’ONU doit fournir un apport à un niveau plus approprié  à la force G5-Sahel que l’actuel soutien logistique fourni par sa force de Casques bleus déployés au Mali qui reste trop limité. Ceci passe par des contributions obligatoires des membres de l’ONU.

En raison d’une opposition ancienne des Etats-Unis, premier contributeur financier aux Nations unies, à voir l’ONU s’impliquer dans la force G5-Sahel, son financement et ses moyens ne viennent que de contributions volontaires (pays fournissant les troupes ainsi que la France, l’Union européenne, l’Arabie saoudite…).

LIRE AUSSI  Mali : 12 morts au cours d’une attaque

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "Les Etats-Unis rejettent la demande d’un mandat renforcé du G5 Sahel"

Laisser un commentaire