Liliane Massala nommée ambassadeur du Gabon en France

Ads

Partagez!

Le nouvel ambassadeur du Gabon en France et auprès de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), Liliane Massala a été nommée jeudi 3 septembre en conseil des ministres.

Femme très expérimentée, elle a été choisie le président Ali Bongo Ondimba pour remplacer à ce poste, considéré comme le plus prestigieux de la diplomatie gabonaise, Flavien Enongoue qui l’occupait depuis février 2017.

La nomination Liliane Massala est perçue par la France comme un « excellent signal fort envoyé en faveur de la parité mais également de l’égalité des chances. Liliane Massala est la troisième femme à occuper ce poste après Honorine Dossou Naki [1994-2002] et Félicité Ongouori Ngoubili [2008-2011],

Cette femme qui est née en 1963 est titulaire d’un Master in Business administration (MBA) délivré par la prestigieuse Université de Montréal au Québec, celle qui était jusqu’à présent (et depuis 2014) secrétaire général du ministère de la Communication a gravi un à un les échelons de l’administration dont elle connait tous les rouages sur le bout des doigts.

Auparavant, de 2012 à 2014, Liliane Massala a occupé les mêmes fonctions de secrétaire général au ministère de la Famille et des Affaires sociales. Des postes qui lui ont donné une connaissance intime et exhaustive du fonctionnement de l’appareil d’Etat mais également du pays profond.

La toute nouvelle ambassadeur du Gabon en France a en effet successivement occupé le poste de conseiller adjoint à la Présidence de la République (1987-1989), avant d’être nommée conseiller personnel du président de la République (1989-2007), puis directeur de cabinet adjoint du président de la République, chargée des Affaires africaines et internationales (2007-2009) et conseiller du président de la République, affecté au Département des Affaires internationales (2009-2012).

Liliane Massala fait savoir que cette nomination illustre notamment le fait que la politique volontariste mise en oeuvre depuis 2015 au Gabon en faveur de la promotion des femmes aux plus hautes fonctions publiques porte ses fruits » (le président Ali Bongo Ondimba qui a décrété les années 2015-2025 décennie de la femme).

Il y a lieu d’indiquer que depuis l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République, Paris a décidé de remettre à plat ses relations avec Libreville, exécrables sous le mandat de François Hollande (2012-2017). Le jeune président français, qui entend nouer une relation décomplexée avec l’Afrique, dépouillé de ses oripeaux coloniaux, s’est entretenu à de multiples reprises avec son homologue gabonais, Ali Bongo Ondimba, physiquement lors de ses déplacements internationaux (à Paris, en Mauritanie, en Inde…), mais également depuis 2019, à plusieurs reprises toujours, par téléphone

LIRE aussi: Ambassade du Gabon en France : Intrusion de manifestants dans la cour

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "Liliane Massala nommée ambassadeur du Gabon en France"

Laisser un commentaire