Lutte contre le sida : Le Cameroun veut davantage réduire la transmission du VIH de la mère à l’enfant

Annonces

Partagez!

Un forum national  se tient du 10 au 12 septembre 2019 à Yaoundé afin de tracer la voie vers une «génération sans sida» dans le pays.

Le Cameroun a réalisé des «progrès importants» dans la prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant (PTME). En effet, la couverture antirétrovirale chez les femmes en consultation prénatale est passée de 27% en 2009 à 84,9% en 2018. Celle-ci a pratiquement doublé chez les enfants en 3 ans, passant de 10% à 23%. Toutefois, le chemin reste encore long pour que les objectifs mondiaux pour le sida soient atteints, reconnaissent les acteurs impliqués dans la lutte contre cette pandémie.

L’on est également loin de la cible «90-90-90» fixée par l’ONUSIDA. «Cela veut dire 90% de la population connaît son statut sérologique, 90% des  personnes diagnostiquées séropositives sont mises sous traitement antirétroviral et 90% des personnes qui sont mises sous traitement ont une charge virale négative afin d’éviter la contagion. Des progrès restent à faire», affirme  Jacques Boyer, représentant de l’UNICEF au Cameroun.

Aussi, le deuxième Forum national sur la PTME et la prise en charge du VIH chez l’enfant et l’adolescent au Cameroun devrait-il se pencher sur cette question. Ce forum, qui se tient du 10 au 12 septembre 2019 à Yaoundé, va servir de cadre de réflexion et de partage d’expériences pour guider à mieux élaborer les stratégies et tracer la voie vers une «génération sans sida au Cameroun».

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Lutte contre le sida : Le Cameroun veut davantage réduire la transmission du VIH de la mère à l’enfant"

Laisser un commentaire