Macky Sall : « C’est Erdogan qui avait demandé la fermeture de Yavuz Sélim depuis 3 ans »

école Yavuz Sélim  

Annonces

Partagez!

La fermeture de l’école Yavuz Sélim continue d’alimenter les débats au Sénégal. Le Chef de l’Etat a donné de plus amples explications sur les raisons de cette fermeture en pleine rentrée scolaire.

Pour le président sénégalais, Macky Sall « la question de Yavuz Sélim qui est un réseau d’enseignements du mouvement Fethullah Gulen a été mise sur l’actualité depuis plusieurs années. Déjà, la Turquie, depuis plus de 3 ans, avait demandé au Sénégal la fermeture de ces écoles, pour des raisons qu’elle nous avait exposées, liées un peu à la stabilité du pays et aux activités qui ont été reprochées à ce mouvement ».

LIRE AUSSI : Colère de Macky Sall : « Je suis dans la logique de ne pas dépasser deux mandats »

Depuis, le Sénégal n’avait pas accepté de mettre à la porte 3000 élèves, dit-il. « Et nous avons exigé de nos partenaires Turcs de nous donner d’abord toutes les évidences. Cet exercice a été fait » renseigne Macky Sall .

Bien entendu, il y a ensuite le coup d’Etat qui a eu lieu en Turquie. En réalité, cette nouvelle donne a accéléré la fermeture de cette école.  » Et l’Etat sénégalais, considérant la demande de la Turquie, a décidé d’interrompre les activités d’enseignement du mouvement Gulen au Sénégal. »

LIRE AUSSI : Coopération Sénégal-Burkina : Dakar et Ouagadougou renforcent leur relation

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire