Madagascar : Andry Rajoelina, vainqueur du premier tour dénonce des irrégularités

Andry RajoelinaAndry Rajoelina

Annonces

Partagez!

S’il est arrivé en tête au premier tour, l’ex-président de la transition conteste son score qui est de 39,19%.

Andry Rajoelina affirme avoir obtenu un meilleur score qui donnait une victoire définitive de l’élection. Par conséquent, il remet en cause le logiciel utilisé par la Ceni pour comptabiliser les votes.

La Commission nationale électorale indépendante (Ceni) a rendu public les résultats provisoires du premier tour de l’élection présidentielle de Madagascar samedi dernier. Ces résultats donnent vainqueur l’ex-président de la transition Andry Rajoelina avec un suffrage de 39,19%. Ce dernier est arrivé en tête devant l’ancien président Marc Ravalomanana et le président sortant Hery Rajoanarimampianina.

Cependant, s’il est d’accord que c’est lui le vainqueur du premier tour, Andry Rajoelina est convaincu qu’il a obtenu un meilleur score que celui qu’a publié la Ceni samedi.

Un score qui faisait de lui le vainqueur de l’élection présidentielle et devait l’empêché d’aller au second tour du scrutin. D’après lui, il y a eu des tripatouillages au niveau des résultats.

Andry Rajoelina remet en cause le logiciel utilisé par la Ceni pour comptabiliser les votes. Selon lui, ce logiciel est truqué. Il indique que ceux qui ont manipulé les résultats ont gonflé le nombre d’électeurs et réduit ses voix en les redistribuant aux autres candidats. Mais Andry Rajoelina ne donne tout de même pas un chiffre concernant le score qu’il croit avoir obtenu.

La Ceni de son côté a tout simplement rejeté ces accusations en indiquant que le logiciel en question a été audité plusieurs jours avant. Et aucune anomalie n’a été constatée.

Elle a invité les contestataires à déposer des recours à la haute cour constitutionnelle pour statuer dans le cadre des contentieux post-électoraux, à l’issue duquel la haute juridiction malgache va proclamer les résultats définitifs du premier tour. Le second tour de l’élection est prévu le 19 décembre prochain.

LIRE AUSSI  RDC: La campagne présidentielle officiellement lancée

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire